Ouvrir le menu principal

Gare de Lizy-sur-Ourcq

gare française

Lizy-sur-Ourcq
Image illustrative de l’article Gare de Lizy-sur-Ourcq
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Lizy-sur-Ourcq
Adresse Place de la Gare
77440 Lizy-sur-Ourcq
Coordonnées géographiques 49° 01′ 18″ nord, 3° 01′ 54″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TransilienLigne P du Transilien
Caractéristiques
Ligne(s) Trilport à Bazoches
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 302 400 voyageurs (2016)
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 56 m
Historique
Mise en service
Architecte Compagnie de l'Est.
Correspondances
Bus Voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lizy-sur-Ourcq

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Lizy-sur-Ourcq

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

(Voir situation sur carte : Seine-et-Marne)
Lizy-sur-Ourcq

La gare de Lizy-sur-Ourcq est une gare ferroviaire française de la ligne de Trilport à Bazoches située sur le territoire de la commune de Lizy-sur-Ourcq, dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Elle est mise en service en 1894 par la compagnie des chemins de fer de l'Est.

C'est une gare voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par les trains de la ligne P du Transilien.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 56 mètres d'altitude, la gare de Lizy-sur-Ourcq, est située au point kilométrique (PK) 59,852 de la ligne de Trilport à Bazoches, entre les gares d'Isles - Armentières - Congis et de Crouy-sur-Ourcq[1].

HistoireModifier

La station de Lizy-sur-Ourcq est mise en service le , par la Compagnie des chemins de fer de l'Est, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Trilport à La Ferté-Milon[2],[3].

 
Le bâtiment ouvert en 1894.

Lizy-sur-Ourcq, petite commune agricole avec néanmoins quelques usines[4], a droit à une gare comprenant un bâtiment voyageurs selon le modèle-type C tardif de la compagnie, avec un corps central à un étage et deux petites ailes. Cet ensemble permet d'avoir cinq portes[4] donnant sur le quai, chacune permettant d'accéder à une salle ayant une fonction bien définie. Deux salles sont directement accessibles par les voyageurs : la salle d'attente pour les voyageurs des première et deuxième classes, une autre pour ceux de troisième classe. Les trois autres salles sont affectées au bureau du chef de gare, aux bagages et aux messageries. À l'extérieur, un petit pavillon abrite les toilettes pour les hommes[5].

Elle diffère des bâtiments de type C ancien qui ont une disposition interne proche mais dont le corps central est plus petit et dispose d'une toiture munie de grands pignons[6].

En 1899, la gare est desservie chaque jour par neuf trains aller-retour, entre Paris et Lizy-sur-Ourcq, la durée du trajet étant d'environ une heure trente pour un prix s'échelonnant de 6,70 fr en première classe à 2,95 fr en troisième classe[7].

Au début de la Première Guerre mondiale lors de la retraite de la bataille des Frontières, peu avant la première bataille de la Marne, le Génie de l'armée française fait sauter le pont de Mary-sur-Marne. Après la victoire, il faut établir une ligne provisoire de Lizy à Changis pour rétablir le raccordement avec la ligne de Paris à Strasbourg qui permet aux trains de rejoindre Paris[8].

En 2016, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 302 400 voyageurs[9].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare SNCF Transilien, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert du lundi au vendredi et fermé les samedis, dimanches et jours fériés. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport Transilien[10].

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

Lizy-sur-Ourcq est desservie par les trains de la ligne P du Transilien du réseau Paris-Est[10].

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking y sont aménagés[10].

La gare est desservie par les lignes 40A, 40B, 40sco, 41A, 41B, 41sco, 42A, 42B, 46, 47, 52, 53, 54, 61 et 63 de la société de transport Marne et Morin et par la ligne 67 du réseau de bus Seine-et-Marne Express.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « [072] Trilport - Bazoches », p. 55.
  2. Ministère des travaux publics, « Avis et communications », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2016).
  3. René-Charles Plancke, 1991, p. 201.
  4. a et b René-Charles Plancke, 1991, p. 203
  5. René-Charles Plancke, 1991, p. 200
  6. https://www.architecture-passion.fr/v16/est/175-bv-5-portes-est-type-c-doulevant-le-chateau-.html
  7. René-Charles Plancke, 1991, p. 204
  8. René-Charles Plancke, 1991, p. 205
  9. « Fréquentation en gares : Lizy sur Ourcq », sur SNCF Open Data (consulté le 20 octobre 2018).
  10. a b et c « Gare Lizy-sur-Ourcq », sur SNCF Transilien (consulté le 1er décembre 2016).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • René-Charles Plancke, Histoire du chemin de fer de Seine-et-Marne, t. I : De la vapeur au TGV, Le Mée-sur-Seine, Édition Amatteis, , 511 p. (ISBN 2-86849-105-7), « En empruntant la ligne Triplort - La Ferté-Milon », p. 201-213.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Meaux (ou Paris-Est) Isles - Armentières - Congis     Crouy-sur-Ourcq La Ferté-Milon