Ouvrir le menu principal

Gare de Jarville-la-Malgrange

gare française

Jarville-la-Malgrange
Image illustrative de l’article Gare de Jarville-la-Malgrange
Voies en direction d'Épinal et de Strasbourg.
Localisation
Pays France
Commune Jarville-la-Malgrange
Adresse 54140 Jarville-la-Malgrange
Coordonnées géographiques 48° 40′ 12″ nord, 6° 12′ 09″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Grand Est
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville
Jarville-la-Malgrange à Mirecourt
Voies 5 + triage
Quais 3
Altitude 213 m

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Jarville-la-Malgrange

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

(Voir situation sur carte : Grand Est)
Jarville-la-Malgrange

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

(Voir situation sur carte : Meurthe-et-Moselle)
Jarville-la-Malgrange

La gare de Jarville-la-Malgrange est une gare ferroviaire française de la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville (Paris - Strasbourg), située sur le territoire de la commune de Jarville-la-Malgrange, banlieue de Nancy, dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

C'est une halte ferroviaire de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains TER Grand Est.

Situation ferroviaireModifier

La gare de bifurcation de Jarville-la-Malgrange est située au point kilométrique (PK) 355,516 de la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville, entre les gares de Nancy-Ville et de Laneuveville-devant-Nancy. Elle est également l'origine de la ligne de Jarville-la-Malgrange à Mirecourt suivie par la gare d'Houdemont. Son altitude est de 213 m.

HistoireModifier

La gare de Jarville-la-Malgrange a été inaugurée en 1883[1].

Le bâtiment voyageursModifier

Le bâtiment voyageurs est construit, peu après la création de cette dernière ligne, le long des quais en courbe de la ligne vers Mirecourt. Des quais ont également été construits pour la ligne de Paris à Strasbourg. La gare a une disposition en « Y » avec, en son centre, la tranchée et le tunnel de la ligne de Champigneulles à Houdemont.

Il s'agit d'un bâtiment voyageurs « Est » de type D[2] ; il est à l'origine doté de deux ailes basses symétriques de deux travées chacune[3]. Un agrandissement ultérieur de la gare a consisté en la construction d'une aile, plus étroite côté voies ; cette aile comporte trois travées et une corniche en mitre côté rue ; côté voies, elle dispose de deux travées ainsi que d'une colonnade.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte[4] SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre.

Un souterrain et une passerelle permettent la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

Jarville-la-Malgrange est desservie[4] par des trains TER Grand Est qui effectuent des missions entre les gares : de Nancy-Ville et de Lunéville, ou de Saint-Dié-des-Vosges ; de Nancy-Ville et de Pont-Saint-Vincent, ou de Contrexéville, ou Culmont - Chalindrey.

IntermodalitéModifier

Bien que limité en nombre de places, le stationnement des véhicules est possible de chaque côté des voies.

Service des marchandisesModifier

Une gare de triage a été établie à Jarville en 1883[1].

Cette gare est ouverte au service du fret[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Histoire de Jarville-la-Malgrange - Le chemin de fer », sur jarvillehier.free.fr (consulté le 15 janvier 2019)
  2. « Forums LR PRESSE • Voir le sujet - Comment reconnaître des bâtiments selon leur région ? », sur forums.e-train.fr (consulté le 15 janvier 2019)
  3. « Cartes Postales Anciennes de Lorraine - Jarville-la-Malgrange (54140) - La Gare. », sur www.cartespostalesdelorraine.com (consulté le 15 janvier 2019)
  4. a et b Site SNCF TER Lorraine, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Jarville-la-Malgrange [1] (consulté le 24 novembre 2016)
  5. Site Fret SNCF : la gare de Jarville-la-Malgrange.

Voir aussiModifier