Ouvrir le menu principal

Gare de Couzon-au-Mont-d'Or

gare ferroviaire française

Couzon-au-Mont-d'Or
Image illustrative de l’article Gare de Couzon-au-Mont-d'Or
Une rame TER Lyon - Mâcon marque l'arrêt en gare sur voie B (quai central)
Localisation
Pays France
Commune Couzon-au-Mont-d'Or
Coordonnées géographiques 45° 50′ 55″ nord, 4° 49′ 45″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Lyon à Marseille-St-Charles
Voies 4
Quais 3 (dont un central)
Transit annuel 37 994 (2016)
Altitude 175 m
Historique
Mise en service 10 juillet 1854
Architecte Alexis Cendrier
Correspondances
Bus TCL Bus TCL Ligne 43

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Couzon-au-Mont-d'Or

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Couzon-au-Mont-d'Or

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

(Voir situation sur carte : métropole de Lyon)
Couzon-au-Mont-d'Or

La gare de Couzon-au-Mont-d'Or est une gare ferroviaire française située sur le territoire de la commune de Couzon-au-Mont-d'Or, dans la métropole de Lyon en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaireModifier

La gare de Couzon-au-Mont-d'Or est située au point kilométrique (PK) 496,596[1] de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles entre les gares ouvertes d'Albigny - Neuville (s'intercale la halte fermée d'Albigny) et de Collonges - Fontaines (s'intercale la halte fermée de Saint-Romain-au-Mont-d'Or).

Elle est établie à 175 mètres d'altitude.

 
Un autorail Lyon - Paray-le-Monial en transit à Couzon sur voie D

HistoireModifier

La « station de Couzon » est mise en service le 10 juillet 1854 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon (PL), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Chalon (Saint-Côme) à Lyon (Vaise) de sa ligne de Paris à Lyon[2].

À l'époque de la compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), elle a été longtemps très utilisée, notamment par les « trains ouvriers », avec une certaine activité marchandises. En 1953, l'électrification et l'automatisation de la ligne Paris-Lyon-Marseille entrainèrent la suppression d'un poste d'aiguillage et de cinq postes d'aiguilleurs.

Elle a été utilisée quelques fois par le Président René Coty et son épouse se rendant au Château de Vizille.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

C'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre. Des consignes individuelles vélos en libre accès sont disponibles[3]

Un passage à niveau planchéié permet la traversée des voies et l'accès aux quais.

DesserteModifier

Seuls s'arrêtent à Couzon les TER de la relation Vienne - Lyon-Perrache - Villefranche-sur-Saône, cadencés sur une base horaire ou demi-horaire, ce qui représente 20 services dans chaque sens du lundi au vendredi.

Les liaisons directes avec Lyon-Part-Dieu (via Lyon-Saint-Clair) ont été supprimées lors de la mise en service du cadencement le .

Notes et référencesModifier

  1. Livre : Nouvelle géographie ferroviaire de la France par Gérard Blier, Tome 2, Planche 78.
  2. François et Maguy Palau, « 1.22 Chalon (Saint Côme)-Lyon (Vaise) : 10 juillet 1854 », dans Le Rail en France : Le Second Empire, Tome 1, 1852-1857, Palau, Paris, 1998 (ISBN 2-950-94211-3), p. 80
  3. « Services & Gares / Halte ferroviaire (de) Couzon-au-Mont-d'Or », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 17 juin 2015).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Villefranche-sur-Saône Albigny - Neuville TER Auvergne-Rhône-Alpes Collonges - Fontaines Vienne
via Lyon-Perrache