Gare de Coutances

gare française

Coutances
Image illustrative de l’article Gare de Coutances
Les voies et les quais.
Localisation
Pays France
Commune Coutances
Adresse Avenue Albert-Ier
50200 Coutances
Coordonnées géographiques 49° 02′ 34″ nord, 1° 26′ 29″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87447110
Site Internet La gare de Coutances, sur le site de la SNCF
Services TER Normandie
Caractéristiques
Ligne(s) Lison à Lamballe
Coutances à Sottevast
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 2 (dont un central)
Altitude 49 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Manche
(Voir situation sur carte : Manche)
Coutances
Géolocalisation sur la carte : Normandie
(Voir situation sur carte : Normandie)
Coutances
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Coutances

La gare de Coutances est une gare ferroviaire française de la ligne de Lison à Lamballe, située sur le territoire de la commune de Coutances, dans le département de la Manche, en région Normandie.

Elle est mise en service en 1878, par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Normandie effectuant principalement la liaison de Caen à Rennes.

Situation ferroviaire modifier

Établie à 49 mètres d'altitude, la gare de Coutances est située au point kilométrique (PK) 47,984[1] de la ligne de Lison à Lamballe entre les gares ouvertes de Saint-Lô et de Folligny. En amont s'intercalaient la halte de Cametours et les gares de Carantilly-Marigny et de Belval (fermées), en aval les gares fermées d'Orval - Hyenville, de Quettreville-sur-Sienne, de Cérences et de Hudimesnil.

C'était une gare de bifurcation, origine de la ligne de Coutances à Sottevast (déclassée), avant la gare de Saint-Sauveur-Lendelin (fermée).

Histoire modifier

 
La première gare de Coutances, au début du XXe siècle.

La gare de Coutances est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest lors de l’ouverture des sections Saint-Lô - Coutances et Avranches - Dol-de-Bretagne de la ligne de Lison à Lamballe[2]

Le bâtiment d'origine, édifié par les Chemins de fer de l'Ouest, était d'un type similaire à celui de la gare d'Avranches.

Le bâtiment voyageurs est reconstruit après les destructions de la Seconde Guerre mondiale. Il comprend un poste d'aiguillage. (À son extrémité nord). Il existe ou existait d'autres bâtiments dans l'enceinte de la gare : Dépôt de locomotives (détruit dans les années 1990), foyer des roulants et halle à marchandises.

L'ancienne gare ferroviaire des chemins de fer départementaux qui permettait de relier Coutances à Agon-Coutainville et Lessay, exploitée par la société des Chemins de fer de la Manche, inaugurée le , a ensuite été utilisé comme gare routière. Située face à l'actuelle gare SNCF, elle a été démolie début 2009.

Service des voyageurs modifier

Accueil modifier

Gare[3] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte modifier

Coutances est desservie par les trains TER Normandie (relation de Caen à Rennes)[3].

Intermodalité modifier

Un parc pour les vélos et un parking sont aménagés à ses abords. Un service de cars TER Normandie dessert la gare (relation de Granville à Lison)[3]. Les lignes 2 et 9 du réseau Manéo desservent la gare, ainsi que le transport urbain Cosibus.

Notes et références modifier

  1. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, (ISBN 978-2-918758-34-1), volume 1, page 146.
  2. Michel Harouy, Le Val de Saire au temps du Tue-Vâques, éditions Cheminements, 2004 (ISBN 9782844782663) p. 185
  3. a b et c Site SNCF TER Basse-Normandie, Informations pratiques sur les gares : Gare de Coutances lire (consulté le 6 septembre 2010).

Bibliographie modifier

  • Abel-Anastase Germain (évêque de Coutances et d'Avranches), Discours prononcé par Mgr Germain à l'inauguration du chemin de fer de Coutances: le 29 décembre 1878, imprimerie Salettes, 1878, 12 pages.

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Rennes
ou Granville
ou Terminus
Granville
ou Terminus
TER Normandie
(Citi)
Saint-Lô Caen