Gare de Berchem-Sainte-Agathe

gare ferroviaire belge

Berchem-Sainte-Agathe
Image illustrative de l’article Gare de Berchem-Sainte-Agathe
le bâtiment de la gare côté rue.
Localisation
Pays Belgique
Commune Berchem-Sainte-Agathe
Adresse Chaussée de Gand
1082 Berchem-Sainte-Agathe
Coordonnées géographiques 50° 52′ 22″ nord, 4° 17′ 24″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Code UIC 88122119
Services Suburbain (S)
Caractéristiques
Ligne(s) 50, Bruxelles à Gand
Voies 2
Quais 2
Altitude 36 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Tramway (T)(82)
Bus STIB (B)(83)(87)(N16)
De Lijn 136
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Berchem-Sainte-Agathe
Géolocalisation sur la carte : Bruxelles
(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Berchem-Sainte-Agathe

La gare de Berchem-Sainte-Agathe (en néerlandais : station Sint-Agatha-Berchem) est une gare ferroviaire belge de la ligne 50 de Bruxelles à Gand située au nord-ouest de la commune de Berchem-Sainte-Agathe, en région Bruxelles-Capitale.

Une première halte est mise en service en 1864 avant de devenir une véritable gare en 1880.

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains Suburbain (S) des lignes S10 et S4 du RER bruxellois. Elle permet des correspondances avec la ligne de tram 82 de la STIB.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 36 mètres d'altitude, la gare de Berchem-Sainte-Agathe est située au point kilométrique (PK) 7,60 de la ligne 50 de Bruxelles à Gand, entre les gares de Jette et de Grand-Bigard.

HistoireModifier

Une halte sans bâtiment de gare définitif est mise en service le sur la ligne de Bruxelles à Gand[1].

C’est en 1880[1] qu'est ouvert le bâtiment voyageurs. Il s'agit d’un bâtiment correspondant aux directives de 1880 qui instaure un modèle standard pour les gares secondaires mais laissait les différents groupes régionaux mettre au point l’aspect esthétique et l’agencement de ces gares[2].

Le groupe de Bruxelles-Nord réalisa neuf gares identiques[3] qui comptaient un corps central de trois travées avec un toit sous bâtière à angle aigu très marqué encadré par une longue aile de six travées (celle de Berchem-Sainte-Agathe en possède huit[4]) sous toiture en croupe servant de salle d’attente et, de l’autre côté, par aile une de service, plus courte, de deux travées sous bâtière[5]. Sauf à Berchem-Sainte-Agathe, le mur latéral de l'aile principal donne accès au magasin des colis.

Construites en briques, elles possédaient initialement des charpentes décoratives aux pignons[6].

À Berchem-Sainte-Agathe et Bodegem-Saint-Martin, la longue aile contenant la salle d’attente se trouve à droite, contrairement aux deux autres de cette ligne dont la disposition est inversée[5].

Sur les neuf gares de ce modèle construites sur les lignes 25, 36, 50 et 53, trois se trouvaient sur la ligne 50 et elles sont les seules à avoir survécu jusqu’à aujourd’hui[5]. La gare de Berchem-Sainte-Agathe est classée[7], au même titre que les deux autres.

Actuellement, la façade de la gare est peinte en blanc, ce qui n’est pas sa couleur d’origine et cache l’alternance de briques grises et rouges de la façade, visible sur les autres gares de ce type[8]. Un bâtiment séparé, désormais démoli, abritait les toilettes[9].

Des travaux de rénovation ont vu la suppression du passage à niveau qui bordait la gare afin de permettre l’allongement des quais. L’arrêt des trams et des bus a été réaménagé et le tram 82 a désormais son terminus sur un quai qui borde directement la voie 2[9].

En attendant la construction d’une passerelle définitive, une passerelle provisoire a été installée entre les deux voies[10].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte[11] SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre.

DesserteModifier

Berchem-Sainte-Agathe est desservie par des trains Suburbains (S), de la SNCB [12].

La desserte, cadencée à l’heure, comprend, en semaine et les week-ends, des trains S10 reliant Bruxelles-Midi à Alost renforcés en semaine par deux trains supplémentaires en heure de pointe (le matin vers Bruxelles et l’après-midi vers Alost).

Il existe également des trains S4 qui relient Vilvorde à Alost et circulent uniquement les jours de semaine.

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[11]. la gare est desservie par un l'arrêt terminus Gare de Berchem de la ligne 82 du Tramway de Bruxelles, les bus des lignes 84 et 87 du réseau STIB, la ligne N16 du réseau Noctis et la ligne 136 du réseau De Lijn. Cet arrêt permet une correspondance directe avec les voies.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Région de Bruxelles-Capitale (Belgium), « La ligne vers Gand », dans Art et architecture publics, éditions Mardaga, 1999 (ISBN 9782870097090) p. 126 lire (consulté le 22 mars 2012).
  2. Hugo De Bot, Architecture des gares en Belgique, tome I : 1835 - 1914, Turnhout, Brepols, , p. 65-75
  3. respectivement à Eppegem, Weerde, Wavre-Sainte-Catherine, Herent, Korbeek-Lo, Berchem-Sainte-Agathe, Dilbeek, Bodegem-Saint-Martin et Hever
  4. « Les gares belges d'autrefois. Berchem Sainte Agathe. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le )
  5. a b et c Hugo De Bot, Architecture des gares en Belgique, tome I : 1835 - 1914, Turnhout, Brepols, , p. 67-69
  6. « Untitled », sur users.skynet.be (consulté le )
  7. « Berchem-Sainte-Agathe - Gare de Berchem-Sainte-Agathe - Place de la Gare 1-5 », sur www.irismonument.be (consulté le )
  8. « Les gares belges d'autrefois. Station Sint Martens Bodegem / La gare de Sint Martens Bodegem. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le )
  9. a et b « Les gares belges d'autrefois. Berchem Sainte Agathe. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le )
  10. La Libre.be, « Berchem-Saint-Agathe: une passerelle qui pose problème », sur www.lalibre.be (consulté le )
  11. a et b Site SNCB, Gare de Berchem-Sainte-Agathe lire (consulté le 22 mars 2012).
  12. « Brochure ligne 50 Bruxelles-Nord - Gand-Saint-Pierre » [PDF], (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Bruxelles-Luxembourg
ou Vilvorde
Jette S
(en semaine)
Grand-Bigard Alost
Bruxelles-Midi Jette S Grand-Bigard Alost