Ouvrir le menu principal

Béthune
Image illustrative de l’article Gare de Béthune
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Béthune
Adresse Place François-Mitterrand
62400 Béthune
Coordonnées géographiques 50° 31′ 16″ nord, 2° 38′ 25″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
TER Hauts-de-France
Fret
Caractéristiques
Ligne(s) ferroviaires :
Arras à Dunkerque-Locale
Fives à Abbeville
de tramway :
Béthune à Estaires (HS)
Voies 4 (+ voies de service)
Quais 3 (dont 2 centraux)
Altitude 25 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Autobus voir à Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Béthune

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Béthune

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

(Voir situation sur carte : Pas-de-Calais)
Béthune

La gare de Béthune est une gare ferroviaire française des lignes d'Arras à Dunkerque-Locale et de Fives à Abbeville, située à proximité du centre-ville de Béthune, dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

Elle est mise en service en 1861, par la Compagnie des mines de Béthune. En 1960, elle est officiellement dénommée gare de Béthune-Nord par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), pour la différencier de la gare de Béthune-Rivage[1] qui fut ouverte par la Compagnie des chemins de fer du Nord.

C'est une gare de la SNCF, desservie par des TGV et des trains régionaux du réseau TER Hauts-de-France.

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

Établie à 25 mètres d'altitude, la gare de bifurcation de Béthune est située au point kilométrique (PK) 229,908 de la ligne d'Arras à Dunkerque-Locale entre les gares ouvertes de Nœux-les-Mines et de Chocques, et au PK 40,909 de la ligne de Fives à Abbeville, entre les gares ouvertes de Beuvry (Pas-de-Calais) et de Vis-à-Marles.

 
L'intérieur de la gare vu de la passerelle.

HistoireModifier

 
L'ancienne gare dans les années 1930.
Noter les autocars stationnant devant la gare : la concurrence routière est déjà en place

La gare de Béthune est mise en service le 5 septembre 1861[2], par la Compagnie des mines de Béthune lors de l'ouverture de la section de Béthune à Hazebrouck. La section de Lens à Béthune est ouverte un mois plus tard, le 15 octobre 1861[3].

Initialement, la ville compte deux gares, la Compagnie des chemins de fer du Nord ayant créé la gare de Béthune-Rivage en 1865 pour établir une liaison entre Béthune et Lille. Ces deux gares sont reliées en 1877 et le site de Béthune-Rivage disparait par la suite[4].

Entre et , la gare sert également de terminus à la ligne de tramway de Béthune à Estaires.

Service des voyageursModifier

 
Vue d'une plaque commémorative aux cheminots du Béthunois morts durant les deux guerres mondiales.

AccueilModifier

Gare[5] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. C'est une gare « Accès Plus » disposant d'aménagements, d'équipements et de services pour les personnes à la mobilité réduite.

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

Béthune est desservie[5] par des TGV (ligne Dunkerque-Paris-Nord) et des trains TER Nord-Pas-de-Calais (lignes d'Arras à Calais-Ville et à Dunkerque). .

IntermodalitéModifier

Un parc à vélos et un parking sont aménagés à ses abords[5]. Elle est desservie par des bus urbains Tadao.

Service des marchandisesModifier

C'est une gare Fret SNCF[6]

Notes et référencesModifier

  1. D'après la p. 110 du carnet de profils et schémas 1960 de la SNCF Région Nord [PDF] (consulté le ).
  2. François Palau, Maguy Palau, Le rail en France : 1858-1863, F. et M. Palau, 2001, p. 133 extraits (consulté le 15 janvier 2012).
  3. François Palau, Maguy Palau, Le rail en France : 1858-1863, F. et M. Palau, 2001, p. 139.
  4. Ch. L., « Une friche de l'époque où Béthune avait deux gares parmi les terrains que l'État veut céder à prix d'ami », sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord,
  5. a b et c Site SNCF TER Nord-Pas-de-Calais, Gare de Béthune lire (consulté le 13 janvier 2012)
  6. Site fret.sncf.com Béthune, code gare 34606 lire (consulté le 13 janvier 2011).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Paris-Nord Lens TGV Hazebrouck Hazebrouck
ou Dunkerque
Arras Nœux-les-Mines
ou Bully - Grenay
ou Lens
TER Hauts-de-France Chocques
ou Lillers
Hazebrouck
Arras Lens TER Hauts-de-France Hazebrouck Dunkerque
Terminus Terminus TER Hauts-de-France Lillers
ou Hazebrouck
Hazebrouck
ou Calais-Ville
Lille-Flandres La Bassée - Violaines TER Hauts-de-France Vis-à-Marles Saint-Pol-sur-Ternoise
ou Boulogne-Ville
Lille-Flandres Beuvry (Pas-de-Calais)
ou Cuinchy
ou La Bassée - Violaines
TER Hauts-de-France Terminus Terminus