Ouvrir le menu principal

Gare d'Iekaterinbourg-Passajirski

gare russe

Iekaterinbourg-Passajirski
Екатеринбург-Пассажирский
Image illustrative de l’article Gare d'Iekaterinbourg-Passajirski
Façade de la gare
Localisation
Pays Drapeau de la Russie Russie
Commune Ekaterinbourg
Adresse 22 rue Vokzalnaya
Coordonnées géographiques 56° 51′ 32″ nord, 60° 36′ 15″ est
Gestion et exploitation
Exploitant Compagnie des chemins de fer russes
Caractéristiques
Voies 15
Quais 7
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Iekaterinbourg-Passajirski Екатеринбург-Пассажирский

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Sverdlovsk

(Voir situation sur carte : Oblast de Sverdlovsk)
Iekaterinbourg-Passajirski Екатеринбург-Пассажирский

La gare d'Ekaterinbourg-Passajirski (en russe Екатеринбург-Пассажирский) est la principale gare ferroviaire d'Ekaterinbourg, quatrième plus grande ville de Russie. Elle est l'une des principales gares desservies par le Transsibérien.

Situation ferroviaireModifier

La gare se trouve à 1814 kilomètres de la gare de Iaroslavl à Moscou, sur la ligne du Transsibérien. L'arrêt qui s'y trouve est toujours dénommé sous son ancien nom de Sverdlovsk[1]. Près de six millions de voyageurs y sont accueillis par an.

HistoireModifier

 
Une station du métro de Moscou, dont l'ornementation intérieure est semblable à celle de la gare.

L'édifice a été totalement rénové entre 1997 et 2001.

 
Plaques commémoratives "Gares jumelles" apposées sur la façade de la gare de Strasbourg.

La gare est jumelée avec celle de Strasbourg depuis 2013 dans le cadre du programme « gares jumelles » lancé en 2008 par la SNCF[2].

ArchitectureModifier

Comme de nombreuses gares se trouvant sur le tracé du Transsibérien, le bâtiment est richement décoré : on y trouve des colonnes, du marbre, des lustres... On le compare d'ailleurs parfois au métro de Moscou. En l'an 2000, une immense fresque a été peinte dans la salle d'attente du deuxième étage : on y voit au centre la famille impériale russe exécutée à la Villa Ipatiev le pendant la guerre civile russe, avec à leur gauche une cavalerie de Russes rouges et à leur droite une cavalerie de Russes blancs[3].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

DesserteModifier

IntermodalitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. « GARE DE CHEMIN DE FER SVERDLOVSK (Ж/Д ВОКЗАЛ) », sur Le Petit Futé
  2. « Les gares de Strasbourg et Ekaterinbourg officiellement jumelées », sur France 3 Alsace,
  3. Jean des Cars, La saga des Romanov, Paris, Perrin, coll. « Tempus », , 413 p. (ISBN 978-2-262-05092-4)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier