Ouvrir le menu principal

Gare d'Arleux

gare ferroviaire française

Arleux
Image illustrative de l’article Gare d'Arleux
Localisation
Pays France
Commune Arleux
Adresse Avenue de la Gare
59151 Arleux
Coordonnées géographiques 50° 17′ 11″ nord, 3° 07′ 15″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Hauts-de-France
Caractéristiques
Ligne(s) Saint-Just-en-Chaussée à Douai
Voies 1
Quais 1
Altitude 38 m
Historique
Mise en service 1881

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Arleux

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Arleux

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Arleux

La gare d'Arleux est une gare ferroviaire française de la ligne de Saint-Just-en-Chaussée à Douai, située sur le territoire de la commune d'Arleux dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Elle est mise en service en 1881 par la Compagnie des chemins de fer de Picardie et des Flandres avant de devenir une gare de la Compagnie des chemins de fer du Nord en 1883. C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Hauts-de-France.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 38 mètres d'altitude, la gare d'Arleux est située au point kilométrique (PK) 212,6 de la ligne de Saint-Just-en-Chaussée à Douai, entre les gares de Brunémont et de Cantin.

HistoireModifier

La gare d'Arleux est prévue dans le projet du tracé de la ligne de Cambrai à Douai concédée à la Compagnie des chemins de fer de Picardie et des Flandres, en août 1880 le gros œuvre du bâtiment voyageurs est réalisé et elle doit être mise en service lors de l'ouverture de la ligne prévue en 1881[1].

Le 27 septembre 1902, le déraillement d'un train en gare d'Arleux fait 24 morts et 60 blessés[2].

 
Entrée de la gare.
 
La halle.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte[3] SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre.

DesserteModifier

Arleux est desservie[3] par des trains TER Hauts-de-France qui effectuent des missions entre les gares de Lille-Flandres, ou de Douai, et de Saint-Quentin, ou de Cambrai.

IntermodalitéModifier

Un parking pour les véhicules y est aménagé[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Réseau de Picardie et des Flandres : ligne de Cambrai à Douai », dans Rapports et délibérations - Nord, Conseil général, 1880/08, p. 242 intégral (consulté le 19 janvier 2012).
  2. Cent ans de vie dans la région, Tome 1 : 1900-1914, éditions la Voix du Nord, 1998, page 41
  3. a b et c Site SNCF TER Nord-Pas-de-Calais, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Halte ferroviaire d'Arleux lire (consulté le 19 janvier 2012)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Saint-Quentin Brunémont
ou Aubigny-au-Bac
TER Hauts-de-France Cantin
ou Sin-le-Noble
Douai
ou Lille-Flandres
Cambrai Brunémont
ou Aubigny-au-Bac
TER Hauts-de-France Cantin
ou Sin-le-Noble
Douai
ou Lille-Flandres