Ouvrir le menu principal

Gare d'Anneville-sur-Scie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gare de Saint-Aubin.

Anneville-sur-Scie
Image illustrative de l’article Gare d'Anneville-sur-Scie
Vestiges de la halte d'Anneville-sur-Scie en mai 2017
Localisation
Pays France
Commune Anneville-sur-Scie
Adresse Rue de la Gare
76590 Anneville-sur-Scie
Coordonnées géographiques 49° 49′ 59″ nord, 1° 05′ 09″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Malaunay - Le Houlme à Dieppe
Voies 1
Quais 1
Altitude 63 m
Historique
Fermeture début XXIe siècle

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Anneville-sur-Scie

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

(Voir situation sur carte : Seine-Maritime)
Anneville-sur-Scie

La gare d'Anneville-sur-Scie était une gare ferroviaire française de la ligne de Malaunay - Le Houlme à Dieppe, située sur le territoire de la commune d'Anneville-sur-Scie dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

C'est une ancienne halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français fermée au début du XXIe siècle.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 63 mètres d'altitude, la gare d'Anneville-sur-Scie était située au point kilométrique (PK) 188,863 de la ligne de Malaunay - Le Houlme à Dieppe (portion à voie unique), entre les gares ouvertes de Longueville-sur-Scie et de Saint-Aubin-sur-Scie[1].

HistoireModifier

Le 2 août 1941, la voie ferrée est mitraillée par un avion allié en gare d'Anneville-sur-Scie[2] En 1999, la halte est encore desservie par 3 (sens Rouen-Dieppe) ou 4 (sens Dieppe-Rouen) trains quotidiens en semaine, mais ne l'est plus en 2002 [3].

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « [350] Malaunay-Le Houlme - Dieppe », p. 133.
  2. Si ma cité m'était contée. La cité provisoire de Janval.
  3. L'évolution de l'offre ferroviaire régionale en Haute Normandie, par E. Aka (mémoire de stage 2003-2004), notamment pp. 135-136).

Voir aussiModifier