Ouvrir le menu principal

Gare d'Évry-Val-de-Seine

gare ferroviaire française

Évry-Val-de-Seine
Image illustrative de l’article Gare d'Évry-Val-de-Seine
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Évry-Courcouronnes
Quartier Évry-Village[1]
Adresse Rue du Chemin de Fer
91000 Évry-Courcouronnes
Coordonnées géographiques 48° 38′ 04″ nord, 2° 27′ 08″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service (RER)(D)
Caractéristiques
Ligne(s) Villeneuve-Saint-Georges - Montargis
Voies 2 centrales
Quais 2 latéraux
Transit annuel 977 400 voyageurs (2014)
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 45 m
Historique
Mise en service 17 septembre 1840
Correspondances
TICE (BUS) TICE 403 408A 408B 453
Cars Sœur (BUS) Cars Sœur 7002

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Évry-Val-de-Seine

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Évry-Val-de-Seine

Géolocalisation sur la carte : Essonne

(Voir situation sur carte : Essonne)
Évry-Val-de-Seine

La gare d'Évry-Val-de-Seine (ancien nom gare d'Évry-Petit Bourg) est une gare ferroviaire française de la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis, située sur le territoire de la commune d'Évry-Courcouronnes, dans le département de l'Essonne en région Île-de-France. Située non loin des bords de Seine, elle dessert les quartiers plus anciens d'Évry, dont la partie « ville nouvelle » est accessible à la gare d'Évry-Courcouronnes.

La station d'Évry est mise en service par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans le 17 septembre 1840 lors de l'ouverture de sa ligne de Paris à Corbeil[2]. C'est aujourd'hui une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains de la ligne D du RER. Elle se situe à une distance d'environ 30 km de Paris-Gare-de-Lyon.

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

La gare d'Évry-Val-de-Seine, établie à 45 mètres d'altitude, est située au point kilométrique (PK) 29,476 de la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis, entre les gares de Grand Bourg et de Corbeil-Essonnes.

HistoireModifier

 
Vue de l'intérieur de la gare au début du XXe siècle.

La station d'Évry est mise en service par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans lors de l'ouverture au service commercial de sa ligne de Paris à Corbeil le 17 septembre 1840[3].

C'est dans cette gare que Missak Manouchian fut arrêté par la police allemande le 16 novembre 1943.

Lors de l'inauguration du pôle intermodal d'Évry-Courcouronnes le 23 mars 2009, l'annonce officielle du changement de nom de deux des trois gares de la ville d'Évry a été faite : « La gare d'Évry-Courcouronnes s'appellera désormais Évry-Centre et la gare d'Évry s'appellera Évry-Val-de-Seine ». Ce changement était attendu tant la confusion et les erreurs étaient nombreuses entre les deux gares qui ne sont pas sur le même tronçon de la ligne. Beaucoup de voyageurs sont descendus à la petite gare d'Évry en pensant être à la gare d'Évry-Courcouronnes. Le renommage de la gare s’effectue progressivement. Une première étape est l'annonce de cette gare avec son nom définitif par le Système d'information voyageurs embarqué. Depuis le mois de septembre 2009, la gare annoncée est Évry-Val-de-Seine.

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 977 400 voyageurs[4].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

 
À gauche : voie 2 vers Juvisy/Paris ; à droite : voie 1 vers Corbeil.

Gare[5] SNCF du réseau Transilien, elle dispose d'un personnel permanent et d'un bâtiment voyageurs ouvert tous les jours. Elle est notamment équipée d'automates pour la vente des titres de transport (Transilien et Navigo), du « système d'information sur les circulations en temps réel » et de divers aménagements pour les personnes à mobilité réduite.

DesserteModifier

La gare est desservie par les trains de la ligne D du RER.

IntermodalitéModifier

Un parking pour les véhicules est disponible par la sortie située au nord de la gare. La gare est desservie par les lignes 403, 408A, 408B et 453 du réseau de bus TICE et par la ligne 7002 de la société de transport Cars Sœur.

Galerie de photosModifier

Notes et référencesModifier

  1. Quartier d'Évry-Village : Évry en cartes
  2. Cette ancienne ligne est aujourd'hui partiellement intégrée dans la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis.
  3. Roger Bailly, 1994. p. 19
  4. « Fréquentation en gares en 2014 – Evry », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 12 octobre 2016).
  5. Site Transilien SNCF, Les gares Transilien : Evry Val-de-Seine lire en ligne (consulté le 18 mars 2011).

BibliographieModifier

  • Roger Bailly, 150 ans de Chemins de Fer en Essonne, Le Mée-sur-Seine, Lys éditions Presse - éditions Amattéis, (ISBN 978-2-86849-147-3, LCCN 95141505)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Juvisy Grand Bourg     Corbeil-Essonnes Malesherbes
ou Melun