Ouvrir le menu principal

Garde nationale (Tunisie)

force militaire tunisienne permanente

Garde nationale
Image illustrative de l’article Garde nationale (Tunisie)
Emblème de la garde nationale

Création 6 septembre 1956
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Fait partie de Ministère de l'Intérieur
Garnison El Aouina
Commandant Mohamed Ali Ben Khaled

La garde nationale est une force de sécurité tunisienne distincte des forces armées en raison de son appartenance au ministère de l'Intérieur.

HistoireModifier

La garde nationale est créée en 1956 par Taïeb Mehiri, le ministre de l’Intérieur nommé par Habib Bourguiba, et remplace la gendarmerie nationale française qui rentre en France après l'indépendance de la Tunisie. Elle est alors dirigée par Tijani Ktari. Le 3 octobre 1956, la garde devient une force pleinement indépendante chargée de la protection du territoire et des frontières.

MissionsModifier

Elle sert à la fois de force de défense contre les menaces extérieures et de force de sécurité contre les menaces internes.

Les gardes nationaux sont habituellement chargés de la sécurité dans les zones rurales et les zones non urbaines, alors que la police est chargée des zones urbaines, même si elle peut en cas de besoin intervenir au côté des forces de police.

CommandantsModifier

GradesModifier

Officiers
Officiers supérieurs Officiers supérieurs Officiers supérieurs Officiers supérieurs Officiers supérieurs Officiers subalternes Officiers subalternes Officiers subalternes
Général de brigade Colonel-major Colonel Lieutenant-colonel Commandant Capitaine Lieutenant Sous-lieutenant
arabe : أمير لواء arabe : عميد arabe : عقيد arabe : مقدم arabe : رائد arabe : نقيب arabe : ملازم أول arabe : ملازم
Sous-officiers et militaires du rang
Sous-officiers Sous-officiers Sous-officiers Sous-officiers Militaires du rang Militaires du rang
Adjudant-chef Adjudant Sergent-chef Sergent Caporal-chef Caporal
arabe : وكيل أول arabe : وكيل arabe : رقيب أول arabe : رقيب arabe : عريف أول arabe : عريف

RéférencesModifier