Ouvrir le menu principal

Garde blanche
finnois : Suojeluskunta
Image illustrative de l’article Garde blanche (Finlande)
Les gardes blancs de Nummi[1]

Création 1918
Dissolution 1944
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Rôle Faction
Effectif 150 000[2]
Guerres Guerre civile finlandaise

La Garde blanche (en finnois : Suojeluskunta, en suédois : Skyddskår) était une milice qui constituait la force armée du gouvernement Svinhufvud pendant la guerre civile finlandaise de 1918 : elle remporta la victoire face à la Garde rouge socialo-communiste lors de la Guerre civile finlandaise de 1918. Le terme finnois Suojeluskunta peut être traduit littéralement par Garde de Protection. Ses membres étaient les Gardes blancs par opposition aux Gardes rouges.

Contexte historiqueModifier

La garde blanche durant la guerre civileModifier

la garde blanche après la guerre civileModifier

Force militaireModifier

Relations avec les forces politiquesModifier

HéritageModifier

TenueModifier

Liens internesModifier

RéférencesModifier

  1. Source
  2. (fi) Jussila, Osmo; Hentilä, Seppo; Nevakivi, Jukka, Suomen poliittinen historia 1809-2009, Helsinki, WSOY, (ISBN 978-951-0-33241-2)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :