García Ier d'Oviedo

García Ier d'Oviedo
García I, rey de León.jpg
Portrait imaginaire de Garcia Ier d'Oviedo par Mariano de la Roca y Delgado (1852).
Fonction
Monarque du Royaume de León
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Panthéon de rois asturiens (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Jimena des Asturies (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Nuna Muñoz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
PanteonReal-Oviedo1.JPG
Vue de la sépulture.

García Ier d'Oviedo, surnommé « le Silencieux  » (espagnol : El Silense), est mort à Zamora le [1]. Il est roi de León de 910 à sa mort.

RègneModifier

Aîné des fils d'Alphonse III le Grand, il collabore avec lui dans les tâches d'administration du gouvernement. En 910, Alphonse découvre une conspiration ourdie pour le renverser du trône. Rapidement l'implication de García dans la conjuration est évidente. Le monarque fait donc enfermer son fils. À la mort d'Alphonse III son royaume est partagé entre ses trois fils. Le León revient à García, la Galice à Ordoño et les Asturies à Fruela[2].

À la mort de García en 914, sans descendance, le royaume de Léon échut à son frère Ordoño.

Notes et référencesModifier

  1. (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Europe/Southern Europe Europa/Südeuropa », p.  3175.
  2. Anne Lopez, « La Reconquista en Espagne : 722-1492 (1ere partie) », Moyen Âge, no 129,‎ mai-juin-juillet 2022, p. 14 (ISSN 1276-4159).

Liens externesModifier