Gao Shi

poète chinois
Gao Shi
Tang dynasty poet Gao Shi.jpg
Fonctions
Deputy Minister of Justice (imperial China) (d)
à partir de
剑南西川节度使 (d)
à partir de
Gouverneur provincial (d)
à partir de
Gouverneur provincial (d)
à partir de
Jianyi dafu (d)
à partir de
淮南節度使 (d)
à partir de
Yushi dafu (d)
à partir de
Shiyushi (d)
à partir de
Censeur investigateur
à partir de
Xianwei (d)
-
Zhangshi (d)
Titre de noblesse
県侯 (d)
Biographie
Naissance
Décès
Prénoms sociaux
达夫, 仲武, 達夫Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom posthume
Voir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Activités
Famille
渤海高氏 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Gao Congwen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Libu shangshu (d)

Gao Shi (en chinois 高適), (702-765) est un poète chinois de la dynastie Tang.

Né dans le Shandong à la fin du VIIe siècle, il attendit sa cinquantième année pour composer des vers. Son existence avait été des plus agitées, et sa célébrité fut précédée d'une longue période de découragement. Les biographes le décrivent tour à tour dans les situations les plus diverses : luttant contre la pauvreté durant sa jeunesse ; épris d'une comédienne qu'il suit à travers les provinces, écrivant des pièces de théâtre pour la troupe nomade dont elle fait partie ; secrétaire d'un haut personnage en mission diplomatique dans le Tibet ; soldat ; puis enfin poète de renom, acquérant, au déclin de sa vie, la fortune et les distinctions qui ne manquent guère de suivre les succès littéraires.

Gao Shi s'était lié d'amitié avec Du Fu malgré la grande différence d'âge qui les séparait.

Les Chinois vantent l'élévation des sentiments de Gao Shi et la noblesse de ses expressions. Il affectionne certaines tournures archaïsantes qui rendent parfois ses vers très difficiles à appréhender pour le lecteur européen et, dans le choix des rimes comme dans l'arrangement des strophes, il prend assez souvent des libertés dont ses contemporains de la nouvelle école n'usaient déjà plus que fort rarement.

Liens externesModifier