Gao (langue gelao)

langue taï-kadaï
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gao.

Gao
klau55[1]
Pays Chine
Originaire de Guizhou
Nombre de locuteurs 2 000 (2011)[2]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gqu
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF gqu
WALS gla
Glottolog qaua1234

Le gao, ou aqao ou qau, est une langue taï-kadaï, de la branche kadaï, parlée en Chine dans le centre de la province de Guizhou par les Gelao. Elle est parlée par environ 2 000 personnes en 2011, principalement des personnes âgées et est pratiquement éteinte[2].

GéographieModifier

Le gao est parlé dans le centre de la province du Guizhou : dans le village de Dongkou du xian de Shuicheng, dans le village de Niudong du xian de Zhijin, à Dagoufang dans le xian de Pingba, dans le village de Wozi du xian de Puding, dans le village de Longxia du comté de Langdai et dans les villages de Mosu et Wanzi[2].

ClassificationModifier

Le gao est un des ensembles de parlers du gelao, avec le gelao blanc, le gelao rouge et le gelao vert. Il fait partie des langues kadaï, un des groupes des langues taï-kadaï.

PhonologieModifier

Les tableaux présentent les phonèmes du gao parlé à Wanzi dans le district de Xixiu rattaché à la ville d'Anshun, au Guizhou[3].

VoyellesModifier

Les voyelles sont[4] :

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ə˞ [ə˞] o [o]
Ouverte a [a] ɐ [ɐ]

ConsonnesModifier

Les consonnes sont[5] :

Bilabiales Alvéolaires Alv.-p. Dorsales Glottales
Centrales Latérales Vélaires Uvulaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] q [q]
Aspirées ph [pʰ] th [tʰ] kh [kʰ] qh [qʰ]
Prénasal. mp [m͡p] nt [n͡t] ŋk [ŋ͡k]
pl [p͡l] kl [k͡l]
Prénasal. mpl [m͡p͡l] ŋkl [ŋ͡k͡l]
Fricatives sourdes f [f] s [s] ɕ [ɕ] x [ x] h [h]
Sonore v [v] z [z] ʑ [ʑ]
vl [v͡l]
Affriquées Sourde ts [t͡s] [t͡ɕ]
Aspirées tsh [t͡sʰ] tɕh [t͡ɕʰ]
Prénasal. ntsh [n͡t͡sʰ] ntɕh [n͡t͡ɕʰ]
Liquides l [l]
Nasales m [m] n [n] ȵ [ ɲ] ŋ [ŋ]
Semi-voyelle w [w]

TonsModifier

Le gao de Wanzi est une langue tonale, avec 6 tons[6].

Ton Valeur Exemple[7] Traduction
˥ 55 əɯ55 eau
˦ 44 vla44 huit
˧ 33 plei33 année
˨˦ 24 plɐ24 sang
˩˧ 13 mpi13 chèvre
˥˩ 31 ntau31 oiseau

Notes et référencesModifier

  1. Ni 1990, p. 211.
  2. a b et c Ethnologue [gqu].
  3. He 1983, p. 63.
  4. He 1983, pp. 13-14.
  5. He 1983, p. 13.
  6. He 1983, p. 15.
  7. Tirés de He 1983, pp. 13, 71-73, 75.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (zh) He Jiashan, 1983, 仡佬语简志 - Gēlǎoyǔ jiǎnzhì, Pékin, Mínzú chūbǎnshè.
  • (zh) Ni Dabai, 1990, 侗台语概论 - Dòngtáiyǔ gàilùn - An Introduction to Kam-Tai Languages, Pékin, Zhōngyāng mínzú xuéyuàn chūbǎnshè (ISBN 7-81001-199-5)

Lien externeModifier