Ouvrir le menu principal

Gand-Wevelgem 2005

édition 2005 de Gand-Wevelgem, course cycliste belge
Gand-Wevelgem 2005 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course67e Gand-Wevelgem
CompétitionUCI ProTour 2005
Date6 avril 2005
Distance208 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départDeinze
Lieu d'arrivéeWevelgem
Résultats
VainqueurBEL Nico Mattan
DeuxièmeESP Juan Antonio Flecha (Fassa Bortolo)
TroisièmeITA Daniele Bennati (Lampre-Caffita)
20042006 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 67e édition de la course cycliste Gand-Wevelgem a eu lieu le sur une distance de 208 km. La course est la cinquième épreuve de l'UCI ProTour 2005.

Résumé de la courseModifier

Au moment où on se préparait à assister à la première victoire d'un coureur espagnol dans Gand-Wevelgem, Nico Mattan a réussi à rejoindre et à dépasser, in extremis, Juan Antonio Flecha, empochant une superbe victoire.

La course fut disputée sur un rythme élevé : plus de 46,5 km avaient été parcourus au cours de la première heure.

À neuf kilomètres de l'arrivée, Nico Mattan avait essayé de surprendre ses derniers compagnons d'échappée. Parmi ceux-ci, il pouvait craindre les bons sprints de Baden Cooke et Magnus Bäckstedt, ainsi que les deux coureurs de Fassa Bortolo, Cancellara et Flecha qui pouvaient profiter de leur supériorité numérique.

Mais Mattan ne parvint pas à vraiment surprendre, ni distancer ses adversaires. Alors que Magnus Bäckstedt était éliminé sur chute, tout comme le dernier des coureurs de Quick Step, l'Italien Filippo Pozzato, Flecha sur les deux passages du Mont Kemmel se dégagea à son tour. L'Espagnol, déjà douzième le dimanche précédent au Tour des Flandres, et septième l'année précédente à Wevelgem, revint sur Mattan. Il restait alors cinq kilomètres jusqu'à l'arrivée. Du petit groupe, Cooke, à son tour, s'extirpa. Au moment où l'Australien revenait dans le sillage des deux hommes de tête, Flecha plaçait une nouvelle accélération.

À deux kilomètres du but, Flecha possédait 5 secondes d'avance sur Mattan et 5 de plus sur Cooke qui, bientôt, sombrait, victime de son effort violent. Mais Mattan, porté par les cris de la foule et aidé par l'aspiration des motos de l'organisation[1], ne renonça pas. Sous la flamme rouge, moins de cinquante mètres le séparait encore de l'Espagnol. Il revint sur les traces de Flecha aux 300 mètres, puis le déborda et remporta un superbe victoire, mais qui restera comme discutable du fait de l'aide des motos de l'organisation.

ClassementModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Nico Mattan   Belgique Davitamon-Lotto 4 h 53 min 07 s
2 Juan Antonio Flecha   Espagne Fassa Bortolo + 2 s
3 Daniele Bennati   Italie Lampre-Caffita + 9 s
4 Fabian Cancellara   Suisse Fassa Bortolo m.t.
5 Thor Hushovd   Norvège Crédit Agricole m.t.
6 Baden Cooke   Australie FDJeux + 16 s
7 Tom Steels   Belgique Davitamon-Lotto + 18 s
8 Simone Cadamuro   Italie Domina Vacanze m.t.
9 Erik Zabel   Allemagne T-Mobile Team m.t.
10 Stuart O'Grady   Australie Cofidis m.t.

Notes et référencesModifier

  1. « Mattan vainqueur », L'Équipe.fr, 6 avril 2005.

Liens externesModifier