Galisbay (Saint-Martin)

établissement humain en France

Galisbay
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité Saint-Martin
Géographie
Coordonnées 18° 04′ 26″ nord, 63° 04′ 56″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 30 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Saint-Martin
Voir sur la carte administrative de Saint-Martin
City locator 15.svg
Galisbay
Géolocalisation sur la carte : Saint-Martin
Voir sur la carte topographique de Saint-Martin
City locator 15.svg
Galisbay

Galisbay est une zone périphérique dans l’agglomération de Marigot, située en partie française de l’île de Saint-Martin, aux Antilles. Ce quartier est voué à être englobé dans l'extension du chef-lieu Marigot.

Localisation[1]Modifier

Situé au Nord-Est de Marigot, entre le littoral de la baie de la Potence jusqu'à la route "RN7" (qui va à Quartier-d'Orléans via Grand-Case), et en vis-à-vis des urbanisations anciennes d'Agrément et du Hameau-du-Pont.

TopographieModifier

C'est une grande surface presque rectangulaire, assez plate. Et pour cause, avant la Loi de défiscalisation de 1986 une grande partie de cette surface était couverte par une grande lagune[2] (étang) adossée au cordon littoral[3].

ÉtymologieModifier

Le mot "Galisbay" proviendrait d'une déformation des termes de langue anglaise "Gallow bay" c'est-à-dire la "baie de la Potence" (potence de répression judiciaire).

Environnement naturelModifier

Le biotope naturel principal de cette zone était autrefois une lagune bordée de mangrove. Aujourd'hui, elle a été quasiment détruite.

Risques naturelsModifier

PollutionsModifier

  • Pollution des eaux de mer possible par les rejets d'hydrocarbures (centrale EDF, port de commerce, vidanges moteurs, ...), débouché de l'exutoire de la ravine de Concordia.
  • Pollution des eaux de la nappe phréatique possible par les rejets d'hydrocarbures (huiles usagée des moteurs, ...).
  • De nombreux déchets issus de la consommation urbaine parsèment l'espace public.

Historique de son urbanisationModifier

Services et activitésModifier

Lieux remarquables et particularitésModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Carte de Randonnée au 1:25.000, St.Martin & St.Barthélemy n°4606GT ». éd. 2014, IGN Paris, TOP 25, Série Bleue, « Commander online ».
  2. a b et c Sources : Comparaison avec les anciennes cartes de l'I.G.N.
  3. Battistini R., Hinschberger F., « Cordons et lagunes du littoral de Saint-Martin (Antilles françaises), Dynamique et problème d’aménagement ». 1994, in : R. Maire, S. Pomel et J.-N. Salomon (dir.) – Enregistreurs et indicateurs de l’évolution de l’environnement en zone tropicale, Espaces Tropicaux n°13, Presses Universitaires de Bordeaux, pp. 331-344.
  4. a et b Bermond G. & Chaperon P., « La crue du 15 septembre 1975 (Cyclone Eloïse) à Saint-Martin ». ORSTOM (Office de la recherche scientifique et technique outre-mer) organisme aujourd'hui remplacé par l'IRD (Institut de recherche pour le développement), Fort-de-France, Martinique, octobre 1975.
  5. SAFFACHE Pascal, 2003, « Saint-Martin et Saint-Barthélémy : état des milieux littoraux et recommandations pour une gestion durable ». Écologie et progrès, juillet, sfm éditions, Aménagement, environnement et développement dans les DOM TOM, no 3: p. 50-
  6. , « Encyclopédie du littoral ». 2010, éd. Actes Sud Nature, Arles (France), Coédition Conservatoire du littoral, 936 pages, (ISBN 978-2-7427-8968-9)
  7. http://www.mayrik.com/SXMEco/Images/Pdf/SXMEco16.pdf
  8. www.maximini.com/fr/news/st-martin/economie/edf-investit-45-m-dans-la-nouvelle-centrale-21758.html
  9. http://www.sxmfaxinfo.com/Inauguration-de-Computech-au-port-de-Galisbay-3124.html
  10. Westercamp D. & H.Tazieff (1980) - "Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, La désirade" - Guides géologiques régionaux - (135 p.)- Ed. Masson - Paris (France). (ISBN 978-2225666827).

Articles connexesModifier