Gaetano Veneziano

compositeur italien

Gaetano Veneziano (Bisceglie, 1665 - Naples, le ) est un compositeur et pédagogue italien.

Gaetano Veneziano
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Genre artistique

BiographieModifier

Gaetano Veneziano a entrepris ses études musicales en 1675 au Conservatoire de Santa Maria di Loreto à Naples, où il a étudié jusqu'à l'année suivante sous la direction de Francesco Provenzale.

Devenu adulte, il a servi comme maître de chapelle de la Cour napolitaine, à la basilique Santa Maria del Carmine Maggiore et à l'École de Santa Maria di Loreto, où il avait été élève dans sa jeunesse.

En 1678, avec la nomination d'organiste adjoint, il a commencé à travailler à la chapelle royale et en 1686, il y est entré comme un membre ordinaire avec un salaire mensuel de quatre ducats. En 1703, Alessandro Scarlatti a abandonné le poste de maître de la chapelle royale de Naples et est parti de Naples ; Gaetano s'est donc lancé dans le concours pour sa succession au poste de Directeur de la chapelle, auquel ont participé quatre compositeurs, dont Veneziano. Le concours a eu lieu en décembre de la même année et il s'agissait de composer une messe : le , il a été nommé maître de la Chapelle Royale. Il n'a pas occupé longtemps ce poste prestigieux, car en 1707, les Autrichiens ont conquis Naples et Veneziano a dû abandonner le poste, en raison de ses sympathies à l'égard de l'ancien régime.

Le , il a été nommé maître de chapelle au conservatoire de Santa Maria di Loreto, poste qu'il a quitté l'année suivante. Il a retrouvé ce poste le . En 1704, les étudiants de l'institut de musique ont déclaré à leurs maîtres qu'ils ne leur accordaient pas suffisamment d'attention (peut-être en raison des nombreux engagements qu'ils avaient comme maîtres de la chapelle royale). Le , Veneziano a été rejoint à la direction du conservatoire par Giuliano Perugino. Cependant, il a continué à y travailler jusqu'à sa mort en 1716.

Veneziano a composé principalement de la musique sacrée, dont les manuscrits sont presque tous conservés actuellement à la bibliothèque des Filippini de Naples. Son répertoire s'élève à plus de 120 œuvres et comprend des passions, des messes, des motets, des hymnes, des cantiques latins, des leçons pour la nuit et chanter en solo. Il est considéré comme un lien important entre la musique napolitaine des XVIIe – XVIIIe siècles.

Gaetano Veneziano était le père de Giovanni Veneziano (1683-1742), également compositeur.

ŒuvresModifier

  • Oratorio « La Santissima Trinità », a 5 voci per archi e basso continuo
  • Motet « Exsultet orbis gaudijs », per soprano e contralto, 2 violini e basso continuo
  • Lectio I del Primo Notturno del Mercoledì Santo, per soprano e violini
  • Lectio III del Primo Notturno, per soprano e violini
  • Sinfonia a 7 strumenti, per 2 violini, viola, violoncello, doppio basso, liuto e organo

DiscographieModifier

  • Tenebrae : Musiche per la Settimana Santa a Napoli - Cappella della Pietà de' Turchini, dir. Antonio Florio (2010, Glossa GCD 922602) (OCLC 909218883) — avec Ristofaro Caresana et Giuseppe Antonio Avitrano
  • Musique sacrée du début du XVIIIe siècle : Jam sol recedit ; Iste confessor ; Ave Maris Stella - I Turchini, dir. Antonio Florio (, Glossa GCD 922605) — avec Cristofaro Caresana, Nicola Fago et Donenico Scarlatti
  • Passio - Raffaele Pè, contreténor ; Luca Cervoni, ténor ; Marco Bussi, basse ; Chœur Ghislieri ; Cappella Neapolitana, dir. Antonio Florio (12-, Glossa GCD 922609) (OCLC 953389759)

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Gaetano Veneziano » (voir la liste des auteurs).

Article connexeModifier

Liens externesModifier