Ouvrir le menu principal

Gaetano Fidanzati

criminel italien

Gaetano Fidanzati
Information
Naissance
Palerme, Italie
Décès (à 78 ans)
Milan, Italie
Cause du décès Inconnue
Actions criminelles Trafic de stupéfiant
Pays Italie
Régions Sicile

Gaetano Fidanzati (né le à Palerme et mort le (à 78 ans) à Milan [1]) est le parrain du canton de Cosa Nostra de Resuttana à Palerme. Il était sur la liste émise par le ministère de l'intérieur des mafieux les plus recherchés de 2008 jusqu'à son arrestation le .

BiographieModifier

Trafic de drogueModifier

Gaetano Fidanzati et ses quatre frères du quartier d'Arenella à Palerme, forment un clan mafieux, supposé être parmi les plus impliqués dans le trafic international de drogue[2]. Il se dit qu'il fut l'inventeur de la grande formule du trafic de stupéfiants dans les années 1980 : le troc d'héroïne contre cocaïne, qui évitait tout transfert d'argent. Le taux d'échange avec la mafia américaine, plus particulièrement la famille Gambino, était d'un kilogramme d'héroïne contre trois kilogrammes de cocaïne sudaméricaine[3].

A MilanModifier

Dans les années 1960, le clan déménage dans le nord de Milan avec le parrain Gerlando Alberti. En 1968, Gaetano Fidanzati, parmi 113 membres importants de la mafia, est acquitté de multiples accusations issues des procès de la mafia des années 1960. Il est internationalement banni et déménage à Naples, où il rencontre Michele Zaza de la Camorra, avec lequel il fait du trafic de cigarettes et plus tard d'héroïne.

En 1987, lors du Maxi-Procès contre la mafia à Palerme, Fidanzati est condamné à douze ans de prison pour trafic de drogue[2] mais il est libéré pour vice de procédure et s'enfuit.

Le repenti (pentito) Gaspare Mutolo rappelle que Gaetano Fidanzati l'a approché durant le Maxi-Procès en 1986, demandant s'il pouvait trouver plus d'héroïne thaï en proposant « Nous l'enverrons au Canada, au Cuntrera et Caruana, tout ce que tu veux, de 100 ou 200 kilos, tout ce que tu peux envoyer au Canada, parce qu'il contrôle tout partout »[4].

Arrestation et extraditionModifier

Le , Gaetano Fidanzati est arrêté à Buenos Aires et il est extradé en Italie en avril 1993[2]. Au travers des années, il se retrouve incarcéré et libéré pour des accusations de trafic de drogue.

En décembre 2008, après une enquête de neuf mois intitulée « Opération Persée » (d'après le héros grec mythologique qui coupa la tête de la Méduse), la police arrête 94 mafiosi, dont Fidanzati, pour les empêcher de reconstituer un nouvel organe de direction de la Coupole (mafia). À cette époque, il est libéré de prison pour raisons de santé et condamné à rester en résidence surveillée. Étant à la tête du canton de Resuttana, il est membre de la Commission[5].

Le , la police italienne l'arrête à Milan.

MortModifier

Le , Gaetano Fidanzati meurt à l'âge de 78 ans. Les causes de sa mort restent inconnues[1].

Notes et référencesModifier