Gabriel Saab

compositeur égyptien

Gabriel S. Saab (né au Caire en 1923, mort en 2003) est un haut fonctionnaire et compositeur égyptien d'origine libanaise, frère de l'écrivain Andrée Chedid.

Gabriel Saab
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Fratrie

Il étudie au Conservatoire de Paris de 1946 à 1953. Il se lie d'amitié avec Carl Schuricht. Il émigre au Canada en 1967. Il est finalement nommé représentant de la FAO, poste qu'il occupe jusqu'à sa retraite. Il reprend alors ses études musicales au Conservatoire de Montréal et publie sa première symphonie à l'âge de 65 ans[1]. Il décède peu après la création de sa deuxième symphonie.

Œuvre écriteModifier

Œuvre musicaleModifier

Son œuvre musicale mêle l'influence de ses maitres Tchaïkovski et Jean Sibelius à la musique liturgique moyen-orientale et aux airs nostalgiques issus de traditionnels égyptiens[2].

Sa première symphonie a été créée par l'Orchestre symphonique de la Radio de Cracovie le , sous la direction de Jakob Kowalski.

Sa deuxième symphonie a été créée en par l'Orchestre symphonique de Novossibirsk[3] dirigé par Arnold Katz (1924-2007). Une seconde interprétation a été réalisée par l'Orchestre symphonique de Bad Reichenhall après la mort du compositeur.

  • Première symphonie en mi mineur op. 1 – sostenuto allegro, scherzo, adagio, finale.
  • Deuxième symphonie en ré mineur op. 2 – moderato, scherzo, adagio, finale.

Notes et référencesModifier

  1. La Scena musicale, vol. 3 n° 2, octobre 1997. Lire l'article en ligne.
  2. Description faite par l'auteur dans le livret accompagnant le disque.
  3. Émission France Vivace de François Hudry du 5 mars 2006, numéro de référence 2006V8828E0014.

Liens externesModifier