Gabriel Abbo

personnalité politique française

Gabriel Abbo
Fonctions
Député 1921-1924
Gouvernement Troisième République
Groupe politique PRS
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 71 ans)
Résidence Algérie

Gabriel Abbo est un homme politique français, né le , décédé le , à Abbo (aujourd'hui Sidi Daoud) en Algérie.

Fils du fondateur du village colonial Abbo, viticulteur, il milite activement dans les organisations professionnelles de sa branche et devient président de la Confédération des vignerons d'Algérie. En 1919, il devient maire de son village natal, et, en 1921, il se présente comme candidat d'Union républicaine des gauches à une élection législative partielle. Élu, il rejoint le groupe républicain-socialiste à la Chambre des députés.

Il ne sollicite pas le renouvellement de son mandat en 1924 mais demeure maire, puis conseiller général et enfin membre de l'Assemblée algérienne jusqu'à son décès en 1954, occupant notamment les fonctions de président de la Fédération des maires d'Algérie et de vice-président de la Fédération des maires de France.

Gabriel Abbo fut également un épéiste redoutable, plusieurs fois champion d'Algérie, et prit part à un duel sanglant au révolver contre un journaliste local.

SourcesModifier

  • « Gabriel Abbo », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]