Ouvrir le menu principal

Gaëlle Hermet

joueuse française de rugby à XV
Gaëlle Hermet

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (23 ans)
à Clermont-Ferrand (France)
Poste Troisième ligne aile
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
US Carmaux
SC Albi
Saint-Orens RF
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2014-Stade toulousain
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2016-Drapeau : France France17[1] (?)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Gaëlle Hermet, née le à Clermont-Ferrand, est une joueuse internationale française de rugby à XV, évoluant au poste de troisième ligne aile au sein de l'effectif du Stade toulousain et de l'équipe de France.

BiographieModifier

Elle commence le rugby à 11 ans, et en fait pendant un an avant de se mettre à l’athlétisme. Elle revient au rugby à 13 ans à l’Union sportive carmausine. Après Carmaux, elle fait un an de cadette au Sporting club albigeois parce qu’il fallait aller dans une équipe féminine, ensuite elle part deux ans au Saint-Orens rugby féminin, pour finalement rejoindre le Stade toulousain rugby féminin à 18 ans et jouer en sénior.

Elle fait des études de psychologie à Toulouse[2]. Elle est promue capitaine du XV de France féminin à partir de la tournée de novembre 2017, au cours de laquelle la France affronte l'Espagne et l'Italie[3].

En 2018, elle est capitaine lors du grand chelem de l'équipe de France dans le Tournoi des Six Nations.

Le , elle dispute la finale de championnat de France, titulaire à l'aile de la troisième ligne, avec le Stade toulousain contre Montpellier. Les Toulousaines s'inclinent 15 à 12 au Stade Albert-Domec à Carcassonne[4].

À la fin de l'année, elle est choisie par World Rugby parmi les cinq joueuses nommées pour le titre de joueuse de l'année[5], mais c'est une autre française, Jessy Trémoulière, qui remporte la récompense[6]. En novembre 2018, elle fait partie des 24 premières joueuses françaises de rugby à XV qui signent un contrat fédéral à mi-temps[7]. Son contrat est prolongé pour la saison 2019-2020[8].

Le , elle dispute de nouveau la finale de championnat de France, titulaire à l'aile de la troisième ligne, avec le Stade toulousain contre Montpellier. Les toulousaines s'inclinent une nouvelle fois (22-13) au Stade Maurice-Trélut à Tarbes.

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche de Gaëlle Hermet », sur www.sixnationsrugby.com, Six Nations Rugby Limited (consulté le 22 février 2019).
  2. « Gaëlle Hermet, un exemple dans notre terre de rugby », sur La Dépêche, 6 mars 2016 (consulté le 24 novembre 2017).
  3. « Safi N'Diaye en deuxième ligne et Gaëlle Hermet capitaine des Bleues face à l'Espagne », sur www.rugbyrama.fr, 10 novembre 2017 (consulté le 24 novembre 2017).
  4. « Top 8 féminin: Montpellier domine le Stade Toulousain pour s'offrir un septième titre », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 3 février 2019).
  5. « 4 Françaises parmi les 5 meilleures joueuses d l'année ! », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 25 novembre 2018).
  6. Emmanuel Massicard, « Jessy Trémoulière sacrée meilleure joueuse de l'année », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 25 novembre 2018).
  7. « 24 joueuses de l'équipe de France sous contrat fédéral à mi-temps », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 23 janvier 2019).
  8. « 26 Affamées ! », sur www.ffr.fr, Fédération française de rugby, (consulté le 11 août 2019).

Liens externesModifier