Ouvrir le menu principal
GSM Association
GSM Association.png
Logo de la GSM Association
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège social
Organisation
Personnes clés
Kaan Terzioğlu (d)
Stéphane RichardVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La GSM Association (GSMA) est une association qui représente près de 800 opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile à travers 220 pays du monde[1]. Elle compte aussi parmi ses membres 200 fabricants et autres industriels du secteur travaillant sur la famille des normes de réseau mobile définis par le 3GPP : GSM et dérivés (Edge), UMTS (WCDMA) et LTE.
La GSMA participe aussi à la définition et la publication de normes de téléphonie mobile, telles celle définissant l’usage de la voix sur les réseaux LTE : « VoLTE » (norme PRD IR.92)[2], ou encore la carte SIM embarquée (par opposition à la carte SIM physique), la eSIM.

Les opérateurs membres concentraient en 2009 3,3 milliards de clients, soit 86 % des utilisateurs de téléphonie mobile dans le monde. En 2015 ce chiffre atteint 6,5 milliards[3].

La GSMA organise chaque année les Mobile World Congress.

Base de données TAC/IMEIModifier

GSMA gère le Type Allocation Code, les 8 premiers chiffres du numéro IMEI.

GSMA gère également la base de données des numéros IMEI volés[4]. En France, les opérateurs téléphoniques ont 4 jours pour bloquer un numéro IMEI déclaré volé (loi LOPPSI 2 du )[5].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier