Le G.fast est une technologie de raccordement à Internet de type DSL sur paire de cuivre.

Le G.fast permet d’atteindre 500 à 1 000 Mbit/s pour des distances inférieures à 100 mètres en partie terminale de raccordement optique FTTB (fibre optique jusqu’à l’immeuble) ou 100 Mbit/s pour des distances jusqu’à 500 mètres (fibre optique jusqu’au sous-répartiteur). Au delà de 500 mètres, le VDSL2 prend le relais.

TechnologieModifier

Les spécifications du G.fast relèvent des normes UIT G.9700 et G.9701 approuvées en avril et .

Débits disponibles en fonction de la longueur de la partie terminale cuivreModifier

Distance Débit
< 100 m (FTTB) 500 à 1 000 Mbit/s
100 m 500 Mbit/s
200 m 200 Mbit/s
250 m 150 Mbit/s
500 m 100 Mbit/s

DéploiementsModifier

En Suisse, l’opérateur Swisscom a commencé à déployer du G.fast en terminaison de raccordement optique en 2016[1]. En , 70 000 abonnés disposent d’un accès à 500 Mbps avec cette technologie.

Depuis , Swisscom et Huawei testent le NG.fast avec des raccordements pouvant aller jusqu’à 5 Gbit/s[2].

Notes et référencesModifier