Géronimo (voilier)

bateau

Géronimo est un trimaran, conçu par VPLP (Marc Van Peteghem / Vincent Lauriot-Prévost) et construit aux chantiers Multiplast de Vannes et JMV Industries de Cherbourg avec le partenariat de Schneider Electric et de Capgemini. Il a été baptisé le samedi à Brest par Marie Tabarly. Son port d'attache est Brest.

Géronimo
Image illustrative de l’article Géronimo (voilier)
Géronimo en janvier 2007 à Pointe-à-Pitre
Autres noms Sodebo Ultim’ depuis 2013
Type Trimaran
Histoire
Architecte Van Peteghem Lauriot-Prévost
Chantier naval Multiplast (Vannes)
JMV Industries (Cherbourg)
Lancement 2001
Équipage
Équipage 12 à 14 personnes (1 personne depuis 2013)
Caractéristiques techniques
Longueur 34 m (31 m depuis 2013)
Maître-bau 22 m (21,2 m depuis 2013)
Tirant d'eau 5 m
Déplacement 17 tonnes
Voilure Grand-voile 390 m² (283 m² depuis 2013), solent 170 m², gennaker 380 m², trinquette de 100 m²

Ce même bateau skippé par Thomas Coville pulvérise le record du tour du monde en solitaire le en 49 jours, 3 heures et 7 minutes ainsi que le record de distance parcourue en 24 heures : 714 milles à une moyenne de 29,75 nœuds.

Caractéristiques techniques de GéronimoModifier

Mise à l'eau 2001
Longueur 33,80 mètres
Longueur à la flottaison 32 mètres
Largeur 17 mètres
Hauteur à la flottaison 42 mètres
Mât en fibres de carbone monolithique 39 mètres
Longueur de la bôme 21 mètres
Déplacement configuration course 20 tonnes
Déplacement configuration circumnavigation 20 tonnes
Voilure au près 535 m2
Voilure au portant 925 m2
Voiles Grand-voile en Cuben Fiber de 390 m2
3 gennakers dont 1 de 380 m2
1 solent de 170 m2
1 trinquette de 100 m2
Moment de redressement 230 tonnes x mètres
Tirant d'eau sans dérive 1 mètre
Tirant d'eau avec dérive 5 mètres
Équipiers 10

Sodebo Ultim' : adaptation à la navigation en solitaireModifier

Il est racheté par Sodebo en à Olivier de Kersauson, après six ans d'inactivité et prend le nom de Sodebo Ultim’, pour être skippé par Thomas Coville. Complètement restructuré par les architectes du cabinet VPLP après 14 mois de travaux, il est désormais adapté pour être mené en solitaire. Sa coque principale a été raccourcie de trois mètres par rapport à Géronimo, un nouveau mat a été installé avec un nouveau jeu de voiles et le cockpit a été redessiné. La mise à l'eau de Sodebo Ultim’ a eu lieu le au chantier Multiplast de Vannes, là même où Géronimo avait été construit[1].

Neuf mètres de flotteur ont été remplacés à l’avant pour améliorer les entrées d’eau. Les deux bras de liaison ont été renforcés pour permettre d’installer des foils sur les flotteurs. Un nouveau mât de 35 mètres a été fabriqué dans le moule de celui de Groupama 3. La bôme d’origine a simplement été modifiée. Et enfin, les foils, la dérive et les safrans de flotteurs à plans porteurs proviennent du trimaran USA17 d’Oracle Racing, vainqueur de l’America’s Cup 2010.

Avec un cockpit minimaliste et une cellule de vie intérieure de plain-pied de 6m2, tout a été simplifié pour rester le plus léger possible.

Les forces en présence sur un trimaran de 31m sont sans commune mesure avec la force d’un seul homme, des outils mécaniques permettent de réaliser les manœuvres en démultipliant les forces, mais aussi le temps, il faut davantage les anticiper qu'en équipage ou en solo sur un petit bateau.

Le autour de 23h30, lors du départ de la Route du Rhum, le Sodebo Ultim’ skippé par Thomas Coville heurte l'arrière d'un cargo, il perd alors l'avant du flotteur tribord jusqu’au bras de liaison, l'avant de la coque principale est aussi endommagée. Le skipper est sain et sauf, et ramène le bateau à Roscoff.

Caractéristiques techniques de Sodebo Ultim'Modifier

 
Sodebo quitte le port du Havre pour prendre le départ de la Transat Jacques Vabre 2015
Mise à l'eau 2014
Longueur 31 mètres
Largeur 23 mètres (avec foils)
Tirant d'air 37 mètres
Mât en fibres de carbone monolithique (corde: 1,20m) 35 mètres
Déplacement configuration circumnavigation 14 tonnes
Voilure au près 444 m2
Voilure au portant 643 m2
Conçu pour la navigation en solitaire

Palmarès et recordsModifier

 
Thomas Coville, accueilli le 26 décembre 2016 après son record autour du monde en solitaire.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. « Sodebo Ultim’, l’aventure commence ! » sur le site de Sodebo, mai 2014.