Gérard Richier

Gérard Richier, né à Saint-Mihiel (Meuse)[1] en 1534 et mort en 1600, est un sculpteur sur pierre de la Renaissance française.

Gérard Richier
Image dans Infobox.
Le Captif (Musée barrois)
Naissance
Décès
Activité

BiographieModifier

Fils de Ligier Richier, Gérard Richier s'inscrit dans une dynastie d'artistes perpétuée par ses fils Jean-Joseph et Jacob[2]. Il aurait également été le maître de Nicolas Cordier avant 1592[3].

Notes et référencesModifier

  1. Revue lyonnaise : littérature, philosophie, histoire, géographie, beaux-arts, sciences, archéologie, philologie, voyages, bibliographie, éphémérides lyonnaises, Volumes 9 à 10, 1885, p. 270-271
  2. Dédicace sur la statue de Saint-Mihiel.
  3. Sylvia Pressouyre, « Un Lorrain à Rome au début du XVIIe siècle : Nicolas Cordier, sculpteur du pape », Les Fondations nationales dans la Rome Pontificale, actes du colloque de Rome (16-19 mai 1978), Publications de l'École française de Rome, 1981, p. 572.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Marcel Lallemend, L'École des Richier, Comte-Jacquet, Bar-le-Duc, 1887, 239 p.
  • Charles Souhaut, Les Richier et leurs œuvres, Contant-Laguerre, Bar-le-Duc, 1883, 404 p.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :