Ouvrir le menu principal

Gérard Cholley

joueur français de rugby à XV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cholley.
Gérard Cholley
Gérard Cholley (1971).jpg
Gérard Cholley en 1971.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Spécialité
Équipes
Distinction

Gérard Cholley, né le à Luxeuil-les-Bains, est un joueur de rugby à XV et dirigeant, ancien boxeur amateur poids lourd et ancien parachutiste, de 1,93 m (l'un des plus grands piliers que le XV de France ait jamais possédés) pour 115 kg. Il fut un temps sélectionneur, chargé de déceler les première lignes talentueux pour la FFR. Pilier gauche, il a joué aussi en deuxième ligne.

Il est pour toujours associé au Castres olympique, dont il est le vice-président.

Il est le père de Jérôme Cholley et de SD Cholley.

Il a été fait chevalier de l'ordre national du Mérite et décoré de la médaille d'or de la Jeunesse et des Sports[1].

Sommaire

CarrièreModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

Il reçut sa première cape le à l'occasion d'un match contre l'équipe d'Angleterre.

Il participa aux tournées en Afrique du Sud (1975), aux États-Unis (1976) et en Argentine (1977).

Surnommé Le Patron il fait partie, selon The Times, des 10 joueurs[2] de rugby Français les plus effrayants et est classé premier[3],[4].

Au total, il sera sélectionné à 31 reprises entre 1975 et 1979.

Le , il participe au premier match des Barbarians français contre l'Écosse à Agen. Les Baa-Baas l'emportent 26 à 22[5].

Un reportage de Denis Lalanne, intitulé "Cholley marrons", est paru dans le journal L'Equipe dans une édition de fin décembre 1975.

PalmarèsModifier

  • 31 sélections en équipe nationale de 1975 à 1979 (3 essais).
  • Grand Chelem en 1977.
  • Coupe Jaureguy 1974 avec le CO

BibliographieModifier

DistinctionsModifier

Liens externesModifier

Notes, sources et référencesModifier

  1. Piliers de légende : Gérard Cholley, hors norme. Article p. 62 publié dans Midi olympique Magazine du lundi 5 décembre 2011.
  2. Les autres étant Alain Estève, Pascal Ondarts, Marc Cécillon, Vincent Moscato, Armand Vaquerin, Laurent Seigne, Claude Dourthe, Fabien Pelous et Michel Palmié
  3. The top 10 frightening Frenchmen
  4. Les Uglies!
  5. « Barbarian Rugby Club vs Ecosse », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 13 décembre 2016)
  6. Legifrance, « Décret du 30 décembre 2017 portant promotion et nomination », (consulté le 10 janvier 2017)