Un géotag est un marqueur (« tag », en anglais) à caractère géographique inséré dans des fichiers audio ou raster dans champs EXIF (JPEG, TIFF, RIFF), IPTC (JPEG/TIFF), XMP (très nombreux formats). Le terme en français est « balise de géolocalisation ».

Visualisation de l'information géographique d'une photo JPEG avec le logiciel libre gThumb.
Geotagger « Solmeta N2 Kompass » pour Nikon D5000.

Cette balise peut notamment contenir :

D'autres données non cartographiques peuvent être associées comme :

  • des données de temps : heure de capture
  • des données spécifiques aux périphériques de capture : appareil photo (en particulier, la focale), appareil audio (échantillonnage, codage en bit)

Trois manières principales sont aujourd'hui utilisées pour insérer cette information dans les fichiers : le geotagging à la volée avec un appareil branché sur l'appareil photo, voire avec l'appareil photo lui-même (si le modèle de celui-ci intègre une telle fonctionnalité), le geotagging a posteriori avec un fichier de positions GPS, comme un fichier gpx ou nmea, ou également par la synchronisation horaire des photos avec les positions géographiques relevées (« à telle heure je suis là et à telle heure je prends cette photo, donc cette photo est prise ici ») et, enfin, le mode manuel où l'utilisateur repère sur une carte la position d'une prise de vue.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier