Géographie de l'Ukraine

étude du territoire ukrainien

Géographie de l'Ukraine
carte : Géographie de l'Ukraine
Continent Europe
Région Europe de l'Est
Coordonnées 49°00'N, 32°00'E
Superficie
Côtes 2 782 km
Frontières Total: 4 663 km
Russie 1 576 km, Moldavie 939 km, Biélorussie 891 km, Roumanie 531 km, Pologne 526 km, Hongrie 103 km, Slovaquie 97 km
Altitude maximale 2 061 m (Hoverla)
Altitude minimale 0 m (Mer Noire)
Plus long cours d’eau Dniepr (1 095 km)

L'Ukraine est, par sa taille, le deuxième pays d'Europe après la Russie. Sa superficie totale de 603 700 km2 est légèrement supérieure à celle de la France métropolitaine. Situé aux confins de l'Europe de l'Est l'Ukraine s'étend sur environ 1 300 kilomètres d'est en ouest et sur 600 kilomètres de nord au sud. Il est entouré par la Russie au nord et à l'est, la Biélorussie au nord, la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Moldavie à l'ouest.

Le sud du pays est bordé par la Mer Noire. Il est constitué principalement d'une vaste plaine céréalière à riches terres noires, jadis occupée par la steppe pontique, comportant à son extrémité sud-occidentale une section de la chaîne des Carpates où se trouve le plus haut sommet du pays, le mont Hoverla (2 061 mètres). Le bassin du fleuve principal, le Dniepr, s'étend sur plus de la moitié du pays.

Situé entre les 44e et 52e parallèle nord (à peu près la latitude de la France) mais très loin des océans, l'Ukraine est caractérisée par un climat continental froid en hiver (4 à 5 mois de gel permanent) et chaud en été. Les précipitations vont de 800 mm au nord à 500 mm au sud. Environ la moitié du territoire est recouvert par le tchernoziom qui en fait une des terres les plus fertiles du monde.

Données généralesModifier

 
Carte topographique de l'Ukraine.

L'Ukraine est un pays d'Europe orientale. Le pays mesure 1 316 km d'est en ouest et 893 km du nord au sud, pour une superficie totale de 603 550 km2 (576 450 km2 sans compter la superficie de la Crimée). C'est un pays relativement plat, avec les terres fertiles du bassin du Dniepr en son centre, ce qui lui permet d'avoir une agriculture productive.

L'Ukraine a plus de 2 780 km de côtes sur la mer Noire et la mer d'Azov. La plupart sont basses et présentent de nombreux limans, mais en Crimée elles sont montagneuses avec des séries de falaises et de plages.

L'Ukraine partage ses frontières terrestres avec sept pays dont quatre de l'Union européenne. Les frontières ont une longueur totale de 4 558 km dont 1 152 km avec l'Union Européenne. Du sud-ouest à l'est :

  • au sud-ouest la Moldavie 939 km. La Transinistrie, une région de la Moldavie occupée par la Russie et non reconnue par la communauté internationale, s'interpose sur une partie de cette frontière ;
  • au sud-ouest la Roumanie : sud 169 km et ouest 362 km (dans l'Union Européenne) ;
  • à l'ouest la Slovaquie 90 km (dans l'U.E.) ;
  • à l'ouest la Hongrie 103 km (dans l'U.E.) ;
  • à l'ouest la Pologne 428 km (dans l'U.E.) ;
  • au nord la Biélorussie 891 km ;
  • à l'est et au nord-est la Russie 1 576 km.

Géographie physiqueModifier

ReliefsModifier

Les montagnes de l'Ukraine sont :

GéologieModifier

 
Carte géologique de l'Ukraine
  • 1. Bouclier ukrainien
  • 2. Saillant de Kovel
  • 3. Moraine de Volhynie-Plateau de Podolie
  • 4. Ceinture des Carpathes
  • 5. Bassin ouest-européen
  • 6. Rift du Dnieper-Donets
  • 7. Massif de Voronej
  • 8. Ceinture orogénique du Donets
  • 9. Dépression de la Mer Noire
  • 10. Plateau de Scythie
  • 11. Monts de Crimée relique de la plaque cimmérienne
  • HydrographieModifier

     
    Le bassin fluvial du Dniepr (entouré en bleu) occupe pratiquement la moitié de la surface de l'Ukraine et déborde largement sur la Russie et la Biélorussie.

    Le pays est traversé du nord au sud par plusieurs fleuves qui se jettent tous dans la Mer Noire et la mer d'Azov :

    • le Dniepr est le plus grand fleuve de l'Ukraine et son bassin fluvial occupe une position centrale et couvre plus de la moitié de la surface du pays (289 000 km2). Long de 2 290 kilomètres dont 1 905 kilomètres en Ukraine, il prend sa source en Russie, traverse la Biélorussie puis l'Ukraine avant de se jeter dans la mer Noire à l'ouest de la Crimée. Son débit moyen à l'embouchure est de 1 670 m3/s à peu près équivalent à celui du Rhône. Le fleuve a été aménagé au 20e siècle et son cours ukrainien est complètement navigable sauf durant l'hiver ou il est généralement pris dans les glaces. Les barrages aménagés sur son cours ont créé six grands réservoirs d'une superficie totale supérieure à 6 000 km2 et fournissent environ 10 % de l'électricité produite par le pays ;
    • le Boug méridional est un fleuve de 806 kilomètres de long dont le bassin fluvial est de 63 700 km2 est entièrement situé en Ukraine. Son cours s'intercale entre le Dniepr situé à l'est et le Dniestr à l'ouest. Il prend sa source sur le plateau de Podolie et se jette dans la mer Noire. Son débit moyen à l'embouchure est de 108 m3/s ;
    • le Dniestr long de 1 352 kilomètres coule sur la majeure partie de son cours supérieur et moyen en Ukraine ou à la frontière entre celle-ci et la République de Moldavie. Son cours inférieur traverse la Moldavie. Il se jette dans la mer Noire à travers son liman près de la ville d'Odessa et joue le rôle de frontière entre les deux pays au niveau de son estuaire. Son débit moyen est de 310 m3/s et la superficie de son bassin est de 68 627 km2 ;
    • le Danube au sud-ouest, qui se jette dans la mer Noire, marque la frontière entre l'Ukraine avec la Roumanie ;
    • situé à l'est du Dniepr, le Donetsk est un affluent du fleuve russe du Don qui prend sa source en Russie au nord de Belgorod, traverse le nord-est de l'Ukraine sur 950 kilomètres avant de pénétrer en Russie et de se jeter dans le Don. Son bassin versant d'une superficie de 98 800 km2 est pour moitié situé en Ukraine. Il arrose principalement la région industrielle du Donbass. Son débit est peu important (200 m3/s au confluent avec le Don). Le cours du fleuve a été fortement aménagé pour le rendre navigable et des réservoirs ont été créés pour fournir en eau les installations industrielles du Donbass.

    ClimatModifier

    Le climat est de type continental tempéré avec des hivers froids et des étés chauds sur les 4/5e du territoire, et de type pontique en Crimée et sur les côtes du Boudjak. Les précipitations sont irrégulièrement distribuées, fortes dans le nord et l'ouest, plus faibles dans l'est et le sud-est. Les hivers, neigeux, varient de doux au sud à froid dans les plaines centrales. L'été est tiède dans le nord, et très chaud dans le sud. Les températures moyennes à Kharkiv en Ukraine orientale sont d'environ °C en janvier et 20 °C en juillet. Les précipitations vont d'environ 750 mm par an dans le nord à environ 250 mm dans le sud.

    Climat pour la période 1991-2020 à Kiev
    Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
    Température minimale moyenne (°C) −5,5 −5 −0,8 5,7 10,9 14,8 16,7 15,7 10,6 5,1 0,4 −3,9 5,4
    Température moyenne (°C) −3,2 −2,3 2,5 10 15,8 19,5 21,3 20,5 14,9 8,6 2,6 −1,8 9
    Température maximale moyenne (°C) −0,8 0,7 6,5 15 21,1 24,6 26,5 25,9 20 12,9 5,3 0,5 13,2
    Précipitations (mm) 38 40 40 42 65 73 68 56 57 46 46 47 618
    Source : Danmarks Meteorologiske Institut[1] Погода и Климат[2] CENTRAL GEOPHYSICAL OBSERVATORY named after Boris Sreznevsky[3],[4].


    Climat pour la période 1991-2020 à Yalta (Crimée)
    Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
    Température minimale moyenne (°C) 2,5 2,2 4,1 8,1 13,1 18,1 21,1 21,5 16,8 11,7 7,2 4,1 10,9
    Température moyenne (°C) 4,6 4,6 6,8 11,1 16,4 21,6 24,8 25 20,1 14,6 9,7 6,3 13,8
    Température maximale moyenne (°C) 7,4 7,7 10,4 14,8 20,5 25,7 29,1 29,4 24,2 18,3 12,8 8,9 17,4
    Précipitations (mm) 76 56 48 29 36 35 32 43 43 52 57 84 591
    Source : Погода и Климат[5]. WMO[6].


    Géographie humaineModifier

    Provinces historiquesModifier

     
    Régions historiques de l'actuelle Ukraine.

    Suivant l'usage acquis pendant la longue période soviétique, la géographie ukrainienne moderne n'utilise guère les noms historiques des régions traditionnelles de Polésie, Volhynie, Galicie orientale, Ruthénie subcarpatique, Bucovine, Boudjak, Podolie, Edisan, Zaporogue, Slobodie, Tauride et Méotide qui, pour elle, ne sont que des exonymes obsolètes : pour la Méotide, elle a adopté les expressions géographiques physiques « région du nord d'Azov » (Північне Приазов'я) ou Donbass (« bassin du Don »). Depuis son indépendance, l'Ukraine a cependant « historicisé » les oblast soviétiques héritées de la République socialiste soviétique d'Ukraine, en leur attribuant des drapeaux et des armoiries[7].

    La géographie ukrainienne moderne définit quatre grandes unités :

    Les contours de certaines des régions historiques, comme la Ruthénie subcarpathique ou la république autonome de Crimée, correspondent à un oblast actuel, subdivision administrative de premier niveau de l'Ukraine contemporaine. D'autres régions historiques, comme la Volhynie ou la Galicie — jadis polono-lituaniennes —, la Bucovine — autrefois moldave — ou la Méotide — auparavant tatare criméenne — sont désormais partagées entre l'Ukraine et un pays voisin. D'autres sont intégralement ukrainiennes, mais partagées entre plusieurs oblast comme la Podolie — jadis polono-lituanienne — ou regroupées avec d'autres au sein d'un même oblast comme le Boudjak et le Yedisan — autrefois turcs — dans l'oblast d'Odessa.

    Géographie administrativeModifier

    L'Ukraine est divisée en 24 régions régions administratives — ou oblasti (singulier : oblast) — et une municipalité (misto) avec un statut juridique particulier, Kiev. Par ailleurs, l'Ukraine revendique l'intégralité de la Crimée, autrement dit la ville à statut particulier de Sébastopol et la République autonome de Crimée, qui ont été annexées en 2014 à la Russie et constituent actuellement le District fédéral de Crimée de la Fédération de Russie.

    Liste des oblasts d'Ukraine
    No Nom Nom en ukrainien Superficie (km2) Population 2021[8]
    5 Oblast de Dnipropetrovsk Дніпропетровська область 31 914 3 142 035
    6 Oblast de Donetsk Донецька область 26 517 4 100 280
    7 Oblast d'Ivano-Frankivsk Івано-Франківська область 13 928 1 361 109
    25 Oblast de Jytomyr Житомирська область 29 832 1 195 495
    8 Oblast de Kharkiv Харківська область 31 415 2 633 834
    9 Oblast de Kherson Херсонська область 28 461 1 016 707
    10 Oblast de Khmelnytskyï Хмельницька область 20 645 1 243 787
    12 Oblast de Kiev Київська область 28 131 1 788 530
    11 Oblast de Kirovohrad Кіровоградська область 24 588 920 128
    13 Oblast de Louhansk Луганська область 26 684 2 121 322
    14 Oblast de Lviv Львівська область 21 833 2 497 750
    15 Oblast de Mykolaïv Миколаївська область 24 598 1 108 394
    16 Oblast d'Odessa Одеська область 33 310 2 368 107
    17 Oblast de Poltava Полтавська область 28 748 1 371 529
    18 Oblast de Rivne Рівненська область 20 047 1 148 456
    19 Oblast de Soumy Сумська область 23 834 1 053 452
    1 Oblast de Tcherkassy Черкаська область 20 900 1 178 266
    2 Oblast de Tchernihiv Чернігівська область 31 865 976 701
    3 Oblast de Tchernivtsi Чернівецька область 8 097 896 566
    20 Oblast de Ternopil Тернопільська область 13 823 1 030 562
    23 Oblast de Transcarpatie(c.l. Oujhorod) Закарпатська область 12 777 1 250 129
    21 Oblast de Vinnytsia Вінницька область 26 513 1 529 123
    22 Oblast de Volhynie (c.l. Loutsk) Волинська область 20 144 1 027 397
    24 Oblast de Zaporijjia Запорізька область 27 180 1 666 515


     
    Carte des oblasts d'Ukraine et de la région autonome de Crimée (4). À deux exceptions (Volhynie (22) et Transcarpatie (23) le nom des oblasts est identique à leur centre administratif.

    VillesModifier

    Carte des principales villes d'Ukraine. L'aire des disques est proportionnelle à la population de chaque ville.

    Ressources naturellesModifier

    L'Ukraine est riche en ressources minières : fer, charbon (Donbass), manganèse, gaz naturel, sel, sulfure, graphite, magnésium, nickel, mercure, bois. Les ressources exploitées les plus notables sont le charbon, le pétrole, le gaz naturel, le manganèse, les sels de potassium, les matériaux de construction, l'eau minérale[9].

    Les réserves de charbon de l'Ukraine, localisées principalement dans le bassin du Donetsk (Donbass), se montent à 117 milliards de tonnes. Le pays dispose d'une des plus grosses réserves de minerai de fer au monde (27,4 milliards de tonnes soit 10 % des réserves mondiales). Ces réserves sont situées principalement dans la région de Kryvyï Rih (18 milliards de tonnes). Les réserves de manganèse classent le pays à la deuxième place après l'Afrique du Sud. Les principaux gisements sont celui de Nikopol dans les régions de Dnipropetrovsk et de Zaporijia (33 %) et celui de Veliko-Tokmakskoye dans la région de Zaporijia. L'Ukraine dispose des plus grandes réserves d'Europe d'uranium, de titane et de 20 % des réserves mondiales de graphite. Les gisements de pétrole et de gaz naturel économiquement exploitables sont par contre en cours d'épuisement[9].

    Les terres arables représentent 58 % de la superficie du pays dont 26 050 km2 de terres irriguées. Les forêts couvrent environ 16,8 % de la superficie (estimation 2018) et sont situées principalement dans l'ouest du pays.

    Flore et fauneModifier

     
    Régions biogéographiques d'Europe.

    Sur le plan de la végétation l'Ukraine s'étend principalement sur deux régions phytogéographiques européennes : les régions steppiques et continentales. S'y ajoutent la région alpine dans les Carpates et une petite portion de la région pannonienne en Transcarpatie.

    Territoire de factoModifier

     
  • Annexion ou occupation russe.
  • Depuis le début du conflit avec la Russie en 2014, le gouvernement ukrainien ne contrôle plus la totalité de son territoire : la Crimée (26 945 km) et une partie du Donbass (environ 19 500 km) lui échappent, réduisant le territoire effectivement contrôlé à 557 255 km2 et le littoral effectivement contrôlé à 1 530 km de 2014 à 2022.

    Lors de l'invasion russe de 2022, l'Ukraine perd le contrôle de la plus grande partie des oblasts de Kherson, Zaporijjia et Louhansk et la totalité de son accès à la mer d'Azov. En , la Russie occupe environ 125 000 km2 de territoire ukrainien, soit 20 % du pays[10].

    La communauté internationale ne reconnaît pas cet état de fait et considère toujours ces territoires comme ukrainiens de droit.

    Notes et référencesModifier

    NotesModifier

    RéférencesModifier

    1. (da) « Archived copy » [archive du ] (consulté le )
    2. (ru) « Климатические таблицы. Данные для Киева. », Погода и Климат (consulté le ).
    3. (uk) « CENTRAL GEOPHYSICAL OBSERVATORY named after Boris Sreznevsky », CENTRAL GEOPHYSICAL OBSERVATORY named after Boris Sreznevsky (consulté le ).
    4. (uk) « ЦЕНТРАЛЬНА ГЕОФІЗИЧНА ОБСЕРВАТОРІЯ імені Бориса Срезневського », CENTRAL GEOPHYSICAL OBSERVATORY named after Boris Sreznevsky (consulté le ).
    5. (ru) « Климатические таблицы. Данные для Ялты. », Погода и Климат (consulté le ).
    6. (en) « World Meteorological Organization Climate Normals for 1981–2010 », WMO (consulté le ).
    7. Andreas Kappeler, Petite histoire de l'Ukraine, Paris, Institut d'études slaves, , 223 p. (ISBN 978-2-7204-0319-4), p. 31
    8. (uk + en) Service des statistiques publiques d'Ukraine, Чисельність наявного населення України на 1 січня 2021 [« Population présente en Ukraine au  »] (Publication statistique), Kiev,‎ , 50 p.
    9. a et b (en) « Natural Resources of Ukraine », sur ukrainetrek.com (consulté le )
    10. « L’armée russe contrôle « environ 20 % » de l’Ukraine, admet Zelensky », sur Radio-Canada, .

    BibliographieModifier

    Voir aussiModifier

    Sur les autres projets Wikimedia :

     
    Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Géographie de l'Ukraine.

    Articles connexesModifier

    Liens externesModifier