Fusillade du 19 novembre 2022 à Colorado Springs

Fusillade du 19 novembre 2022 à Colorado Springs
Localisation 3430 N Academy Blvd, Colorado Springs (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Coordonnées 38° 52′ 52″ nord, 104° 45′ 30″ ouest
Date
23 h 57
Type Fusillade de masse
Morts 5
Blessés 26
Mouvance Extrême-droite, Anti-LGBT, Transphobie
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Fusillade du 19 novembre 2022 à Colorado Springs

La fusillade du à Colorado Springs est survenue vers 23 h 57 dans un bar LGBT nommé Club Q à Colorado Springs, Colorado, aux États-Unis. Au moins cinq personnes sont tuées et vingt-six blessées, dont l'attaquant[1],[2],[3],[4].

FusilladeModifier

Le tireur fait irruption alors que se déroulait une soirée à l’occasion de la journée du souvenir trans, célébrée internationalement le [5],[6]. Selon une déclaration du club sur les réseaux sociaux, ce sont « les réactions rapides des clients héroïques qui ont maîtrisé le tireur ». Le club a déclaré qu'il était « dévasté » par l'attaque et a présenté ses condoléances aux victimes et à leurs familles[7].

Le tireur a été rapidement maîtrisé par un ancien militaire aidé d'une femme trans, tous deux présents dans le bar au moment de l'attaque[8].

VictimesModifier

Cinq personnes sont mortes dans l'attaque : Daniel Aston (un homme trans de 28 ans), Kelly Loving (une femme trans de 40 ans), Raymond Green Vance, Derrick Rump et Ashley Green Paugh[9]. Dix-huit autres personnes ont été blessées[9].

SuspectModifier

La police de Colorado Springs a déclaré qu'un « suspect est traité, mais est en garde à vue ». Le tireur présumé a été blessé et transporté dans un hôpital local. Celui-ci, Anderson Lee Aldrich (né Nicholas Franklin Brink en 2000) est âgé de 22 ans et serait, selon ses avocats, non-binaire[10],[11]. Cependant, Leslie Bowman, locataire d'un appartement de la mère du suspect, Laura, a déclaré : "Je ne l'ai jamais connu que comme étant il/lui. Laura ne l'a jamais appelé que de cette façon, comme 'mon fils',". Se déclarer non-binaire pourrait être une tentative de faire tomber les charges de "crime haineux" à son encontre[12]. Ses voisins déclarent qu'Aldrich a fait des commentaires haineux envers la communauté LGBTQ, y compris l'utilisation fréquente du mot "fagot" à leur sujet[13],[14], et qu'Aldrich n'a jamais mentionné être non-binaire avant la fusillade[15]. Selon TMZ, des amis du tireur se sont également manifestés en disant qu'Aldrich n'a jamais mentionné d'identité non binaire auparavant, suggérant que cela pourrait être un stratagème pour faire échec aux accusations de crimes haineux[16]. Le Daily Dot a rapporté que certains ont mis en doute la sincérité de l'affirmation non binaire d'Aldrich et a noté que "Dans une vidéo d'une arrestation en 2021 obtenue par CNN, Aldrich s'est auto-qualifié comme "homme"[17].

ChargesModifier

Après la fusillade, Aldrich est inculpé de dix chefs d'accusation: cinq chefs de meurtre et cinq chefs d'avoir commis un crime de haine causant des lésions corporelles. Un juge du comté d'El Paso autorise le scellement des dossiers d'arrestation antérieurs d'Aldrich, affirmant que la publication des documents pourrait « compromettre l'enquête en cours »[18]. Aldrich comparaît par vidéoconférence depuis la prison du comté d'El Paso le 23 novembre pour une audience au cours de laquelle Aldrich est informé des accusations d'arrestation et des conditions de caution, bien qu'Aldrich soit détenu sans caution. Aldrich est représenté par un avocat commis d'office[19].

Incidents antérieursModifier

Aldrich a déjà été arrêté en juin 2021 après avoir menacé sa mère avec une bombe artisanale, mais aucune charge n'a été retenue contre lui[20]. C'est le petit-fils de Randy Voepel (en), élu à l'Assemblée de l'État de Californie[21].

Aldrich et Laura Voepel ont eu des conflits avec les passagers et l'équipage lors d'un vol de juillet 2022 de la Californie au Colorado. Ils ont tous deux été accusés d'avoir harcelé d'autres personnes à bord de l'avion et d'en avoir insulté certains avec des insultes racistes. Après le débarquement, Aldrich a été filmé en train de dire à un autre passager: "J'aimerais pouvoir tous vous tirer dessus" et "Vous continuez à me suivre et je vais vous foutre en l'air"[22].

Notes et référencesModifier

  1. Eric Levenson, Michelle Watson et Andy Rose, « Gunman kills 5 at LGBTQ nightclub in Colorado Springs before patrons confront and stop him, police say », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le ) :

    « Colorado has been the site of some of the most heinous mass shootings in US history, including the 1999 shooting in Columbine High School and the 2012 movie theater shooting in Aurora. Colorado Springs was the site of mass shootings at a Planned Parenthood in November 2015 that left three dead and at a birthday party last year that left six dead. »

  2. Matthew Roscoe, « BREAKING UPDATE: Five dead after mass shooting at Colorado Springs gay nightclub », sur EuroWeekly News, (consulté le )
  3. Michelle Watson, « Number of people wounded in Colorado Springs mass shooting increases to 25 », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Emma Tucker, Eric Levenson, Michelle Watson, Andy Rose et Amir Vera, « What we know about the Colorado Springs LGBTQ nightclub shooting », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Aux Etats-Unis, une fusillade dans un club LGBT+ fait au moins cinq morts », Le Monde,‎ (lire en ligne [html], consulté le )
  6. (en) Eric Levenson, Michelle Watson, Andy Rose et Amir Vera, « At least 5 people killed, 18 injured in a shooting at a gay nightclub in Colorado Springs » [html], sur CNN, (consulté le )
  7. (en) « Five dead, 18 injured in shooting at gay nightclub in Colorado, police say », sur Reuters, (consulté le )
  8. (en-GB) Chantelle Billson, « Army vet explains how he stopped Colorado shooter with help of trans woman », sur PinkNews, (consulté le )
  9. a et b (en) Ashley Ahn et Juliana Kim, « What we know so far about the Colorado Springs shooting », NPR,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (en-US) Karen Morfitt et Austen Erblat, « Colorado Springs LGBTQ club shooting suspect identifying as non-binary in court documents », sur CBS News, (consulté le )
  11. (en-US) Lise Schmelzer et Seth Klamann, « Club Q shooting suspect is nonbinary, defense attorneys say »  , sur The Denver Post, (consulté le )
  12. (en) « Article du Los Angeles Times sur l'identité du tueur »
  13. Rebecca Hopkins, « Gun-Crazed Colorado Club Shooting Suspect Used Anti-Gay Slurs, Neighbor Says », The Daily Beast,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  14. Kelly Reinke, « Former neighbor says Club Q shooting suspect made hateful comments toward LGBTQ community », KUSA, NBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. Aya Elamroussi, Ray Sanchez, Nick Watt et Bill Kirkos, « Suspect in the Colorado Springs LGBTQ club shooting will be held without bond as prosecutors work to finalize formal charges », sur CNN
  16. Modèle:Cite website
  17. Claire Goforth, « Far-right embraces mass murderer's pronoun choice to troll grieving LGBTQ community », sur The Daily Dot,
  18. Dan Beedie, « Suspect in Colorado Springs gay nightclub mass shooting faces 10 felony charges, judge seals arrest records », sur KRDO, (consulté le )
  19. « New Details Emerge About Colorado Shooting Suspect », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. (en) Elizabeth Wolfe et Dakin Andone, « What we know about the suspect in the Colorado Springs LGBTQ nightclub shooting » [html], sur CNN, (consulté le )
  21. (en-US) Teri Figueroa et David Hernandez, « Accused Colorado nightclub gunman grandson of longtime East County politician », sur The San Diego Union-Tribune, (consulté le )
  22. (en-US) Rob Low, « Exclusive video: Plane passengers say Club Q suspect made racist remarks », sur FOX31 Denver, (consulté le )

Articles connexesModifier