Fujiwara no Tsuginawa

personnalité politique japonaise

Fujiwara no Tsuginawa (藤原継縄?, 727–796), aussi connu sous le nom Fujiwara no Tsugutada[1], est un homme d'État, courtisan et politique japonais de l'époque de Nara[2]. Membre du clan Fujiwara, il est le fils de Fujiwara no Toyonari[2].

Fujiwara no Tsuginawa
Fujiwara no Tsugutada.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
藤原継縄Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Grade militaire

Tsuginawa est ministre durant le règne de empereur Kammu.

CarrièreModifier

En 780, (ère Hōki 11), Tsuginawa reçoit le titre de sei-i-tai-shogun (général mateur de barbares) pour une expédition au nord de Honshu pour soumettre les emishi, également connus comme les ebisbu[3].

  • 788 (Ère Enryaku 7,1re mois) : Tsuginawa participe à la cérémonie de maturité de Ate-shinno (安殿親王) qui sera l'empereur Heizen[4].
  • 790 (Ère Enryaku 9, 2e mois) : Tsuginawa est nommé udaijin[5].
  • 796 (Ère Enryaku 15, 16e jour du 7e mois) : Tsuginawa meurt à l'âge de 70 ans[6].

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Library of Congress Authority File, Fujiwara, Tsuginawa
  2. a et b Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Fujiwara no Tsuginawa" in Japan Encyclopedia, p. 211 sur Google Livres; Brinkley, Frank et al. (1915). A History of the Japanese People from the Earliest Times to the End of the Meiji Era, p. 203. sur Google Livres
  3. Brinkley, pp. 220-221. sur Google Livres
  4. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du japon, p. 88 sur Google Livres; see "Fousiwara-no Tsougou tsouna", pré-méthode Hepburn
  5. Titsingh, p. 89 sur Google Livres.
  6. Brown, Delmer et al. (1979). Gukanshō: The Future and the Past, p. 278 sur Google Livres; Titsingh, p. 90 sur Google Livres.