Ouvrir le menu principal

Front de libération nationale français
Idéologie Extrême droite Antisémitisme, Antisionisme, Nationalisme
Statut Inactif
Fondation
Pays d'origine Drapeau de la France France
Actions
Mode opératoire Terrorisme
Zone d'opération Drapeau de la France France
Période d'activité 1970

Le Front de Libération nationale français est l'appellation utilisée pour revendiquer plusieurs attentats contre le Club Méditerranée à la fin des années 1970.

ActionsModifier

  •  : trois bombes explosent tôt le matin au siège du Club Méditerranée à Paris. Le gardien est blessé. Le texte de revendication dit : « Nos attaques successives contre le Club Méditerranée ne sont qu'un acte de résistance à l'occupation juive. De 350000 en 1939, ils sont maintenant, après les « camps de la mort », un million. »[1],[2]

Notes et référencesModifier