Fridericus Rex (film, 1922)

film allemand d'Arzén von Cserépy, sorti en 1922
Fridericus Rex

Réalisation Arzén von Cserépy
Scénario Arzen von Cserépy
Hans Behrendt
Bobby E. Lüthge
Acteurs principaux
Sociétés de production Cserépy-Film Co. GmbH
Pays de production Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Biographie
Durée 290 minutes
Sortie 1922

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fridericus Rex (Le Roi Frédéric en latin) est un film allemand réalisé par Arzén von Cserépy, sorti en 1922.

Il s'agit d'un film biographique sur le roi Frédéric II de Prusse.

SynopsisModifier

Première partie
Sturm und Drang

Frédéric-Guillaume Ier de Prusse montre peu d'attention au talent musical de son fils. Le jeune Frédéric est tiraillé entre les désirs de la jeunesse et les attentes de son père qui veut discipliner son fils pour qu'il puisse assumer un État. Un désaccord éclate entre le père rigide et son fils à l'esprit libre, qui aboutit à l'emprisonnement et l'exécution du meilleur ami de Frédéric, Katte.

Deuxième partie
Père et fils

Le prince Frédéric, excusé par son père, demeure passionné de musique ; le conflit reste donc ouvert. Le père tente d'intéresser son fils aux intérêts économiques et militaires. Le prince épouse Élisabeth-Christine de Brunswick-Wolfenbüttel-Bevern. Lorsque son père meurt, Frédéric devient roi.

Troisième partie
Sanssouci

Le roi Frédéric fait construire le palais de Sanssouci pour être un lieu d'esprit et des arts. En tant que nouveau roi de Prusse, Frédéric II essaie de mettre en œuvre les idéaux de sa jeunesse dans la politique d'État. Il abolit la torture et proclame la liberté de croyance. Il est un mécène et s'entretient avec le philosophe français Voltaire.

Quatrième partie
Le Tournant du destin

Les années de conflit avec l'Autriche, qui rejoint finalement la France et la Russie contre la Prusse, aboutissent en 1756 à la guerre de Sept Ans qui conduit à des défaites de Frédéric II et à la dévastation de la Prusse. Les troupes prussiennes sont inférieures en nombre à celles de leurs adversaires, mais grâce à l'audace du roi, il écrase l'armée autrichienne lors de la bataille de Leuthen. De Fridericus Rex, on passe au cours des années au "vieux Fritz".

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier