Frichti (entreprise)

Frichti
Création 26/05/2015
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Paris 75012
Direction Julia Bijaoui (depuis le 02/06/2015) Pésidente
Activité Services des traiteurs

Ape : 5621Z

Société mère Holding Fair 829581933
Effectif 159 au 31/12/2016 (effectif moyen annuel) dans 19 établissements
SIREN 811 534 809

Fonds propres 4 479 100 € au 31/12/2016
Chiffre d'affaires 4 708 500 € au 31/12/2016

Comptes récents non disponibles

Résultat net -6 094 700 € au 31/12/2016 (perte)

Frichti est une entreprise française de livraison de repas à domicile crée en 2015 par Julia Bijaoui et Quentin Vacher.

HistoireModifier

En 2011 Quentin Vacher qui a débuté dans la vie active au service fusion-acquisition de Morgan Stanley, se lance avec d'autres associée, dans la livraison de box de produits de beauté JolieBox qui sera fusionnée avec le leader américain du marché, Birchbox[1],[2],[3].

En 2015, avec sa compagne il crée Frichti[4].

En 2016, Quentin Vacher recevait le Prix Ivy du jeune dirigeant de la technologie[1].

En 2017 Le site de préparation et de livraison de repas à domicile boucle une levée de fonds de 30 millions d’euros auprès des fonds Verlinvest et Felix Capital[1].

En septembre 2019 Frichti intégre le Next40[5].

ProduitsModifier

La but recherché par Frichti est de servir les envies de bien manger à tout moment. Il s'agit de livrer des plats cuisinés à base de produits frais, de saison. La carte propose des recettes simples réalisées dans une cuisine centrale par des professionnels. Un repas complet coûte entre 10 et 14 euros, soit 30 à 40% moins cher qu’au restaurant[6].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Audrey MERIOCHAUD, « Qui est Frichti, le livreur de repas qui vient de lever 30 millions d’euros ? », sur Capital.fr, (consulté le 19 septembre 2019)
  2. « JolieBox acquis à 100% par le pionnier américain BirchBox », sur www.journaldunet.com (consulté le 19 septembre 2019)
  3. « Mathilde Lacombe quitte Birchbox pour lancer une nouvelle entreprise », sur Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, (consulté le 19 septembre 2019)
  4. « identité et bilan 2016 », sur www.societe.com (consulté le 19 septembre 2019)
  5. « Avec le "Next40", l'Etat dresse la liste des start-up françaises les plus prometteuses », sur usine-digitale.fr (consulté le 19 septembre 2019)
  6. Claire Bouleau, « Foodtech : la start-up Frichti veut devenir la seconde cuisine des Parisiens », Challenges,‎