Ouvrir le menu principal

Freycenet-la-Cuche

commune française du département de la Haute-Loire

Freycenet-la-Cuche
Freycenet-la-Cuche
Mairie de Freycenet-la-Cuche.
Blason de Freycenet-la-Cuche
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Loire
Arrondissement Le Puy-en-Velay
Canton Mézenc
Intercommunalité Communauté de communes Mézenc-Loire-Meygal
Maire
Mandat
Angèle Rochette
2014-2020
Code postal 43150
Code commune 43097
Démographie
Population
municipale
106 hab. (2016 en diminution de 15,2 % par rapport à 2011)
Densité 6,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 53′ 43″ nord, 4° 05′ 19″ est
Altitude Min. 1 034 m
Max. 1 524 m
Superficie 16,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Loire

Voir sur la carte administrative de la Haute-Loire
City locator 14.svg
Freycenet-la-Cuche

Géolocalisation sur la carte : Haute-Loire

Voir sur la carte topographique de la Haute-Loire
City locator 14.svg
Freycenet-la-Cuche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Freycenet-la-Cuche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Freycenet-la-Cuche

Freycenet-la-Cuche est une commune française située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Activités et loisirsModifier

Sur le territoire de la commune se trouve un mini-golf de 18 trous. On peut également y voir : une maison forte datant du XIIIe siècle pour ses parties les plus anciennes et construite en totalité en matériaux issus du volcanisme local (classée à l'ISMH en 1992) ; une chambre d'hôte : l'atelier de la forge vendant des boutis ; un bar-restaurant communal, l’Auberge de La Cistre située dans le bourg. Un autre restaurant est également présent au lieu-dit Largentière : Ladouceur. Dans le cadre d'activités économiques et sociales on peut voir dans le village un centre de vacances EDF (CCAS). Les gîtes sont nombreux sur le territoire de la commune. À noter que Freycenet-la-Cuche est dans le territoire de l'AOP fin-gras pour l'élevage bovin et qu'un exploitant agricole a été primé au Salon de l'Agriculture de 2014.

GéographieModifier

Le bourg se trouve à une quarantaine de minutes du Puy-en-Velay.

HistoireModifier

La première mention de Freycenet-la-Cuche date de 1220 dans la cartulaire de la chartreuse de Bonnefoy. Le village est devenu paroisse au milieu du XVIIe siècle.

HéraldiqueModifier

  Blason D’azur à la tour d’argent, ouverte du champ, maçonnée de sable, au lion léopardé de gueules brochant.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1965 mars 2008 Adrien Giraud UDR puis RPR puis UMP  
mars 2008 En cours
(au 27 août 2014)
Mme Angèle Rochette[1] SE Agricultrice

Adrien Giraud battit tous les records de longévité de la Haute-Loire en restant en poste quarante-trois ans. Il se retira néanmoins en mars 2008 pour goûter à une retraite bien méritée avant de s'éteindre en 2011.

Dans le cadre de l'élection présidentielle de 1995, Adrien Giraud parraina la candidature d'Édouard Balladur.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 106 habitants[Note 1], en diminution de 15,2 % par rapport à 2011 (Haute-Loire : +1,08 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
534424531579621808851715793
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
732770798766808864881889806
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
787785756727645539581548459
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
431367285216176145149149114
2016 - - - - - - - -
106--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

  • Hameau de Roche Haute inscrit à l'inventaire des sites protégés par arrêté ministériel du .
  • Maison forte inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques (ISMH) par arrêté préfectoral du
  • L'église paroissiale actuelle, sous le patronage de saint Jean-Baptiste et de style néo-roman, date de la fin du XIXe siècle.


Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Liste des maires de la Haute-Loire sur le site de la préfecture (consulté le 27 août 2014).
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :