Ouvrir le menu principal

Freeport-McMoRan Copper & Gold Inc.
logo de Freeport-McMoRan

Création 1988
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (FCX)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Phoenix
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Richard C. Adkerson, James R. Moffett
Activité Mine
Produits Cuivre, or, molybdène
Effectif 25 400
Site web fcx.com

Chiffre d'affaires 16 939 M US$ (2007)

Freeport-McMoRan Copper & Gold Inc. est une société américaine basée à Phoenix dans l'Arizona. Opérant dans le secteur minier, elle est l'un des principaux producteurs mondiaux de cuivre et d'or.

ActivitéModifier

Elle détient et exploite la mine de Grasberg située en Indonésie et considérée comme le plus grand gisement au monde d'or, faisant de cette société le contribuable le plus important du gouvernement indonésien. Outre l'or et le cuivre, Freeport extrait aussi d'importantes quantités de molybdène et d'argent.

HistoireModifier

Pour défendre ses intérêts, Freeport-McMoRan avait notamment recruté l’ancien secrétaire d’État américain Henry Kissinger[1].

En mai 2016, Freeport annonce la vente de sa participation dans la mine de cuivre de Tenke Fungurume au chinois China Molybdenum pour 2,6 milliards de dollars[2].

Le président indonésien Joko Widodo fait racheter par l’État 51 % des parts de la filiale indonésienne de Freeport-McMoRan, qui détient d'immenses gisements d'or et de cuivre mais dont les revenus ne profitent pas à l'Indonésie. Celle-ci, dénonçant une « spoliation », mobilise nombre d'hommes d'affaires et politiciens américains, dont le vice-président Mike Pence qui critiqua ouvertement Joko Widodo[3].

AnnexesModifier