Fredrick Y. Smith

Fredrick Y. Smith
Description de cette image, également commentée ci-après
(voir photo dans l'article cité au paragraphe Liens externes)
Naissance
Chicago (Illinois)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 87 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Monteur
Films notables Tessa, la nymphe au cœur fidèle
Une fine mouche
Débuts à Broadway
La Dynastie des Forsyte
Une fois n'engage à rien
All Hands on Deck
Séries notables The Donna Reed Show
Hong Kong

Fredrick Y. Smith, né le à Chicago (Illinois) et mort le à Los Angeles (Californie), est un monteur américain (membre fondateur de l'ACE), parfois crédité Frederick Y. Smith ou F. Y. Smith.

BiographieModifier

Assistant monteur à la First National Pictures (puis Warner Bros.) vers la fin des années 1920, Fredrick Y. Smith devient monteur à part entière sur trois films américains sortis en 1930, dont Vingt et un ans de William A. Seiter. Après douze courts métrages de la série documentaire cinématographique How I Play Golf sortis en 1931, il séjourne en Angleterre (passant aussi par Paris et Berlin) où il monte six films britanniques produits par la Gaumont British Picture Corporation, sortis entre 1932 et 1934, dont Tessa, la nymphe au cœur fidèle (1933) de Basil Dean.

De retour aux États-Unis en 1935, il intègre cette même année la Metro-Goldwyn-Mayer au sein de laquelle il est monteur jusqu'en 1953. Parmi ses films américains notables de cette période, mentionnons Une fine mouche de Jack Conway (1936), Débuts à Broadway de Busby Berkeley (1941), La Dynastie des Forsyte de Compton Bennett (1949), ou encore Une fois n'engage à rien de Don Weis (1952).

Puis il monte encore quelques films jusqu'en 1961, année de sortie des deux derniers (sur une soixantaine en tout), dont All Hands on Deck de Norman Taurog, produit par la 20th Century Fox.

Il est également monteur à la télévision américaine sur quatre séries entre 1958 et 1964 (année où il se retire), dont The Donna Reed Show (dix-huit épisodes, 1958-1962) et Hong Kong (un épisode, 1961).

En 1950, il est l'un des membres fondateurs de l'American Cinema Editors (ACE), dont il est vice-président (1951-1953) et président (à deux reprises, en 1953 et 1960).

Fredrick Y. Smith meurt à 87 ans, en 1991.

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

Période américaine (1930-1931/1935-1961)Modifier

Période britannique (1932-1934)Modifier

TélévisionModifier

(séries)

Galerie photosModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externesModifier

  • Ressource relative à l'audiovisuel  :
  • Katie Bird, The Editor’s Face on the Cutting Room Floor: Fredrick Y. Smith's Precarious Promotion of the American Cinema Editors, 1942 1977 (en), Spectator n° 38 (2018, bulletin no 2), pages 9 à 19, Université de Californie du Sud, Los Angeles (article disponible sur le site Academia.edu)