Frederick Vroom

acteur canadien
Frederick Vroom
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Frederic William Vroom
Surnom Fred
Naissance
Clement
Nouvelle-Écosse, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Décès (à 84 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Chant du cygne
Son heure
La Croisière du Navigator
Le Mécano de la « General »

Frederic William Vroom, né le à Clement (Nouvelle-Écosse) et mort le à Los Angeles (quartier d'Hollywood, Californie), est un acteur canadien, connu comme Frederick Vroom (parfois crédité Fred Vroom).

The Kentucky Colonel (1920), image promotionnelle, avec Frederick Vroom en bas à droite

BiographieModifier

Installé aux États-Unis, Frederick Vroom y contribue au cinéma à soixante-quatorze films américains (la plupart durant la période du muet), le premier étant un court métrage sorti en 1912.

Suivent notamment le western Where the West Begins d'Henry King (1919, avec William Russell et Eileen Percy), Le Chant du cygne de Frank Lloyd (1920, avec John St. Polis et Claire Adams), The Prince of Avenue A de John Ford (1920, avec James J. Corbett et Richard Cummings), Son heure de King Vidor (1924, avec Aileen Pringle et John Gilbert), ainsi que deux réalisations de (et avec) Buster Keaton, La Croisière du Navigator (1924) et Le Mécano de la « General » (1926).

Après le passage au parlant, il apparaît encore dans cinq films, le dernier étant Monsieur Smith au Sénat de Frank Capra (1939, avec James Stewart et Jean Arthur).

FilmographieModifier

Période du muet (sélection)Modifier

Période du parlant (intégrale)Modifier

Liens externesModifier