Freddie Green

musicien américain

Freddie Green (Frederic William, dit Freddie) est un guitariste de jazz américain (Charleston - Las Vegas ).

Freddie Green
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Musicien de jazz, guitariste de jazzVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Genre artistique

BiographieModifier

Il se remarqua en jouant derrière les big band jazz (en particulier celui de Count Basie). Sa technique en apparence minimaliste le faisait jouer principalement sur les temps (1, 2, 3 et 4). Ceci sur une guitare acoustique. Son style est sujet à nombre d'interrogations de ses admirateurs, sa présence et complicité avec Count Basie contribue à la signature très facilement identifiable de l'orchestre de Basie. Il fait partie de l'histoire de cet orchestre, depuis 1935 décès du leader en 1984. C'est "l'anti-guitariste" par excellence, n'utilisant l'instrument qu'en accords et dans la section rythmique, ses interventions en solo étant rarissimes (The elder, Lil' darlin'). Musicalement , on peut estimer qu'il "remplaçait" la main gauche de Count Basie dans ses solos , et qu'il participait à l'assise du tempo de l'orchestre.

DiscographieModifier

En tant que leaderModifier

En tant que sidemanModifier

Avec Count Basie

  • The Original American Decca Recordings (GRP, 1937-39 [1992])
  • Count Basie and the Kansas City 7 (1962, Impulse!)
  • Basie Swingin' Voices Singin' (1966, EMI)
  • Loose Walk (avec Roy Eldridge) (1972, Pablo)
  • Satch and Josh (avec Oscar Peterson)
  • Kansas City 8: Get Together (1979, Pablo)
  • Mostly Blues...and Some Others (1983, Pablo)

Avec Charlie Rouse et Paul Quinichette

  • The Chase Is On (Bethlehem, 1958)

Avec Sonny Stitt

  • Sonny Stitt Plays Arrangements from the Pen of Quincy Jones (1955, Roost)
  • Sonny Stitt Plays (Roost, 1955)

Avec Teri Thornton

  • Devil May Care (1961, Riverside)

Avec Sarah Vaughan

Liens externesModifier