Fred Swaniker

Fred Swaniker (né en 1976) est un entrepreneur ghanéen et un expert en développement du leadership. Il a lancé quatre organisations qui visent à développer des leaders, principalement en Afrique. Il est le fondateur de African Leadership Academy et l'Africa Leadership University basé à Kigali au Rwanda. C'est le fondateur aussi de l' African Leadership Network et de Global Leadership Adventures.

Fred Swaniker
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Formation et enfanceModifier

Son père est un avocat et un magistrat. À quatre ans, il dut fuir le Ghana après le coup d'État. Avant ses dix-huit ans, il a vécu dans quatre pays africain[1]. Il a fait une partie de ses études au Macalester College dans le Minnesota. Il travailla par la suite pour la firme de conseil en management McKinsey & Company à Johannesbourg avant d'entreprendre un diplôme de MBA à Standford en Californie. À la fin de ses études, il fut distingué comme un Arjay Miller Scholar le reconnaissant comme faisant partie des 10% du groupe des meilleurs étudiants de sa promotion.

CarrièreModifier

Lors de ses études à Standford, il rédigea un business plan pour la création d'une école : l'African Leadership Academy. Une école à visée pan-africaine pour former les leaders nécessaire à l'Afrique.d'aujourd'hui Sa conviction est que l'un principalement frein du développement de l'Afrique est le manque cruel de leadership des élites actuelles[2]. Grâce à ses relations développés en Californie dans la Silicon valley, il put se faire financer et lancer l'école immédiatement à la fin de ses études à Standford en 2004[3].

L'école enseigne les compétences de leadership et d'entrepreneur aux étudiants issus de tous les pays d'Afrique en les préparant aussi des études universitaires.. Depuis 2017, presque 1,000 future leaders ont joint les rangs de l'académie. Pour la plupart des étudians, les frais de scolarité sont supprimés en échange de la promesse de travailler en Afrique à la suite de leurs études[3].

En 2014, lors d'une conférence TED au Brésil, Swaniker a annoncé l'élargissement de sa vision: un nouveau réseau de 25 universités africaines qui formerait à terme 3 millions de dirigeants d'ici 2060[4],[5],[6].

À partir de 2016 deux campus furent ouverts : un sur l'île Maurice et le second au Rwanda à Kigali. Le magazine américain Fast Company a identifié ce réseau d'école et universités comme l'une des entreprises les plus innovatrices en Afrique. Par ailleurs, le média CNN a présenté ce projet comme le Havard d'Afrique[7],[8].

Graca Machel, ex-ministre de l'éducation du Mozambique et veuve de Nelson Mandela,est devenue le recteur de l'université et Donald Kaberuka, ex- Président de la banque africaine de développement, fait partie du conseil d'administration.

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. (en-GB) « Creating Tomorrow's African Leaders, Outlook - BBC World Service », sur BBC (consulté le )
  2. (en-GB) « Training Africa's future leaders », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b Victoria Barret, « Fighting Africa's Brain Drain », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Fred Swaniker : "Nous construisons l’université du futur en Afrique!" », sur Le Monde.fr (consulté le )
  5. « Fred Swaniker : "Le secteur privé peut aider l’Afrique à entrer dans l’économie mondiale du savoir" – JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le )
  6. « Fred Swaniker : "Pour sortir de la pauvreté en Afrique, il faut investir dans nos cerveaux" », lesclesdedemain,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Heather Richardson, « The Ghanaian entrepreneur and leadership expert is striving to disrupt education with a model that will produce millions of African leaders and jobs by 2035. », sur bbc.com, BBC, (consulté le )
  8. Robert Howell, CNN and Phoebe Parke, « From teenage headmaster to building the 'Harvard' of Africa » [CNN VIDEO:'The Harvard of Africa' 08:14 embedded], sur cnn.com, (consulté le )