Fred Espenak
Fred Espenak.jpg
Fred Espenak avec son télescope solaire.
Biographie
Naissance
Surnom
Mr. EclipseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Fred Espenak (né en [citation nécessaire]) est un astrophysicien américain maintenant retraité[1]. Il a travaillé au Goddard Space Flight Center. Il est plus connu pour son travail sur les prédictions d'éclipses[2].

Jeunesse et formationModifier

Il s'est intéressé à l'astronomie lorsqu'il avait 7 à 8 ans, et eut son premier télescope quand il avait aux alentours de 9 à 10 ans[1]. Espenak obtint un diplôme bachelor en physique au Wagner College à Staten Island, où il travaillait au planétarium. Son diplôme de master est de l'université de Toledo, basé sur les études qu'il a faites à l'Observatoire de Kitt Peak, sur les étoiles éruptives parmi les naines rouges[citation nécessaire].

Carrière scientifiqueModifier

 
Fred Espenak.

Il a été employé au Goddard Space Flight Center, où il utilisa les spectromètres infrarouge pour mesurer l'atmosphère des planètes dans le Système solaire[2]. Il fournissait des bulletins d'éclipses pour la NASA depuis 1978. Il est l'auteur de nombreux travaux canoniques sur les prédictions d'éclipses, comme Fifty Year Canon of Solar Eclipses: 1986–2035 et Fifty Year Canon of Lunar Eclipses: 1986–2035[1]», les deux sont des références standards sur les éclipses[2].

La première éclipse qu'il a vue était l'éclipse solaire du 7 mars 1970 (en), qui a déclenché son intérêt aux éclipses[2], et depuis il a vu jusqu'à 20 éclipses[1].

Il est co-auteur avec Jean Meeus de Five Millennium Canon of Solar Eclipses, qui couvre tous les types d'éclipses solaires (partielle, totale, annulaire, ou hybride) de 2000 avant J.-C. à 3000 de notre ère[3]. Il est aussi un co-auteur (avec Mark Littmann (en) et Ken Willcoxof (en)) de Totality: Eclipses of the Sun[2].

Il a été le co-investigateur d'une expérience atmosphérique en vol à bord de Discovery[4].

Il est aussi connu comme « Mr Eclipse[5] ». Il donne des cours sur les éclipses et l'astrophotographie. Les photographies astronomiques prises par Espenak ont été publiées dans le National Geographic, Newsweek, Nature, New Scientist et Ciel et Espace[2].

Il est retraité depuis 2009[1]. L'astéroïde (14120) Espenak a été nommé en son honneur en 2003[2].

Vie privéeModifier

Il a rencontré Patricia Totten lorsqu'il était en Inde pour l'éclipse de 1995. Il se sont mariés en 2006[6].

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f (en) « NASA's 'Mr. Eclipse' Retires but Still Chasing Shadows », NASA, (consulté le 22 mars 2015)
  2. a b c d e f et g (en) « TWAN Bio for Fred Espenak » (consulté le 22 mars 2015)
  3. (en) « Five Millennium Canon of Solar Eclipses: -1999 to +3000 » (consulté le 22 mars 2015)
  4. (en) « Fred Espenak », sur spearstravel.com (consulté le 22 mars 2015)
  5. (en) « Mr Eclipse » (consulté le 22 mars 2015)
  6. (en) Joyce Lee et Spencer Bakalar, “He Met His True Love While Chasing Eclipses. Now They Chase Them Together.” « Il a rencontré son vrai amour en chassant les éclipses. Maintenant ils les chassent ensemble. » , “Time”, 17 aout 2017.

SourcesModifier

Liens externesModifier