Franz Ludwig von Hatzfeldt

Franz Ludwig, prince von Hatzfeldt (, Bonn - , Vienne) est un général et diplomate prussien.

Franz Ludwig von Hatzfeldt
Image dans Infobox.
Fonction
Ambassadeur
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Allégeance
Activités
Famille
Père
Karl Ferdinand Graf von Hatzfeldt-Wildenburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Freiin Maria Anna Elisabeth von Venningen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Grade militaire
Conflit

BiographieModifier

Fils du comte Karl Ferdinand von Hatzfeldt et d'Anna Elisabeth von Venningen (de), il suivit la carrière des armes, devint lieutenant général et propriétaire d'un régiment d'infanterie.

Lors de la prise de Mayence par Adam Philippe de Custine, il a été le premier qui a voté pour la reddition de la ville. Il est entré au service de la Prusse en 1795 et est passé au grade de général dans ce pays, puis au grade de lieutenant général en 1802.

Le , il est élevé à la dignité de prince prusse.

Quand Berlin a été évacué en 1806 par les troupes prussiennes, son beau-père le comte Friedrich Wilhelm von der Schulenburg-Kehnert, gouverneur de Berlin et ministre d'État, lui donna la gestion des affaires publiques.

Il fut fait arrêté par Napoléon Bonaparte. La princesse de Hatzfeldt alla alors supplier la libération de son mari auprès de Bonaparte, qui lui accorda sa clémence.

Hatzfeld exécuta plusieurs missions diplomatiques. Il se rendit comme ambassadeur à La Haye en 1818, puis à Vienne en 1822, où il décéda le .

La dignité princière passa à son fils aîné, le prince Hermann Anton von Hatzfeldt (lui-même père du prince Hermann von Hatzfeldt). Franz Ludwig était également le père de Sophie von Hatzfeldt).

FamilleModifier

Il épouse la comtesse Friederike von der Schulenburg-Kehnert (née le 6 mai 1779 et morte le 23 novembre 1832), une fille du général et ministre Friedrich Wilhelm von der Schulenburg-Kehnert (1742-1815) à Berlin le 1er décembre 1799. (1742-1815). Le couple a les enfants suivants :

SourcesModifier