Franz Leopold von Leonrod

évêque d'Eichstätt

Franz Leopold von Leonrod, né le à Ansbach et mort le à Eichstätt, fut évêque d'Eichstätt de 1867 à 1905.

Franz Leopold von Leonrod
Bischof Franz Leopold von Leonrod, Eichstätt, GrabdenkmalJS.jpg
Stèle funéraire de Mgr von Leonrod à la cathédrale d'Eichstätt.
Fonctions
Évêque catholique
depuis le
Évêque diocésain
Diocèse d'Eichstätt
-
Leo von Mergel (d)
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
EichstättVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université catholique d'Eichstätt-Ingolstadt (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Parentèle
Stephan Stengel (d) (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Pier Francesco Meglia, Ignaz von Senestrey (en), Pankratius von Dinkel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Franz Leopold von Leonrod descend d'une ancienne famille de Souabe et de Franconie. Il fait ses humanités au lycée d'Eichstätt (aujourd'hui Gymnasium Saint-Willibald), puis entre au Collegium Germanicum fondé à Rome par Jules III en 1522. Pendant la révolution romaine de 1848, Franz Leopold von Leonrod poursuit ses études en droit canonique à l'université d'Eichstätt.

Devenu prêtre, il sert dans différentes paroisses du sud du royaume de Bavière. Il est consacré évêque en 1867 par le nonce apostolique, Mgr Pier Francesco Meglia.

Lorsque le concile Vatican I s'ouvre à Rome, il est persuadé ded la nécessité du renforcement du rôle spirituel du pape dans le monde changeant de l'époque et il adhère aux conclusions du concile en 1870. L'Allemagne de Bismarck entre alors en plein Kulturkampf, dont les effets se font quelque peu sentir aussi en Bavière, mais de manière atténuée. L'évêque d'Eichstätt décide de rehausser le niveau d'études des séminaristes et des prêtres. Il réunit quatre fois la conférence épiscopale de Bavière dans son diocèse et visite plusieurs fois ses paroisses. Il fait publier en 1882-1883 un petit catéchisme et un catéchisme pour adolescents qui sont pris comme modèles dans d'autres diocèses germanophones.

Son nom est attaché aussi à la restauration de la cathédrale d'Eichstätt. Une place de la ville a été nommée en sa mémoire.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

 
Vitraux consacrés à la famille von Leonrod, à la cathédrale d'Eichstätt

Liens externesModifier