Frantz Brunet

linguiste français

Frantz Brunet, né à Franchesse (Allier) le 27 août 1879 et décédé le 26 juillet 1965, est un linguiste français.

Frantz Brunet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine

Professeur à l'École normale de Moulins de 1905 à 1920, il fut ensuite inspecteur primaire en Saône-et-Loire. Il est un ami intime de l'homme politique de gauche Pierre Brizon avec qui il échange de nombreuses lettres[1].

Son œuvre principale est le Dictionnaire du parler bourbonnais et des régions voisines (Paris, 1964), réédité en 1983 et en 2002, qui résulte de ses études des parlers du Bourbonnais[2]. Il a également écrit deux opuscules sur Charles Péguy, dont il était un admirateur.

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Roy, Pierre Brizon : pacifiste, député socialiste de l'Allier, pèlerin de Kienthal, Nonette, Créer, , 319 p. (ISBN 2-84819-012-4, lire en ligne)
  2. (en) Mari C. Jones, « Diatopic Variation and the Study of Regional French », French Studies, Oxford, Oxford University Press, vol. 65, no 4,‎ , p. 505-514 (ISSN 0016-1128, lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Pierre Perrin, « La vie et l'œuvre de Frantz Brunet », Cahiers bourbonnais, 1966, no 37, p. 12-15.
  • Jean Émile-Guillaumin, « Souvenir sur Frantz Brunet », Bulletin de la Société d'émulation du Bourbonnais, 64, 1er trimestre 1988, p. 70-74.

Liens externesModifier