Franklin Távora

politicien brésilien

João Franklin da Silveira Távora (-) était un romancier, journaliste, homme politique, avocat et dramaturge brésilien, célèbre pour son roman régionaliste O Cabeleira, situé dans le Pernambuco du XVIIIe siècle. Il écrivit sous les noms de plume Semprônio et Farisvest .

Franklin Távora
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Pseudonymes
Semprônio, FarisvestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Faculté de droit de Recife (en) (baccalauréat universitaire) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Membre de
Mouvement
Œuvres principales
O Cabeleira (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il est le patron de la 14e chaire de l'Académie brésilienne des lettres.

La vieModifier

João Franklin da Silveira Távora est né dans la ville de Baturité, Ceará, de Camilo Henrique da Silveira Távora et Maria de Santana da Silveira. Il a fait ses études primaires à Fortaleza. Il a déménagé avec ses parents à Pernambuco en 1854, entrant à l'université en droit à Recife, et obtenant son diplôme en 1863. En 1874, il s'installe à Rio de Janeiro, écrivant pour les revues A Consciência Livre et A Verdade.

Avec Nicolau Midosi, il fonda la Revista Brasileira, qui dura de 1879 à 1881. Il mena des débats sur le romantisme idéaliste de José Martiniano de Alencar. Il a également fondé l'Associação dos Homens de Letras et a été membre de l'Institut historique et géographique brésilien.

TravauxModifier

  • Trindade Maldita (1861 )
  • Os Índios do Jaguaribe (1862)
  • Um Mistério de Família (1862)
  • A Casa de Palha (1866)
  • Um Casamento no Arrabalde (1869)
  • Três Lágrimas (1870)
  • Cartas de Semprônio a Cincinato (1871)
  • O Cabeleira (1876)
  • Ô Matuto (1878)
  • Lourenço (1878)
  • Lendas e Tradições do Norte ( 1878)
  • O Sacrifício (1879)

Liens externesModifier