Frank Wills

architecte américain

Frank Wills
Image illustrative de l'article Frank Wills
Cathédrale Christ Church à Fredericton
Présentation
Naissance
Exeter, Angleterre
Décès
Montréal, Canada
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activités Architecte
Œuvre
Réalisations Cathédrale Christ Church de Fredericton, Église de la Nativité de Huntsville, Cathédrale Christ Church de Montréal

Frank Wills est un architecte d'origine britannique connu pour ses créations d'églises de style néo-gothique en Amérique du Nord.

BiographieModifier

Frank Wills est né à Exeter, dans le Devon, en Angleterre, en 1822, et a commencé à travailler sous les ordres de John Hayward[1] alors qu'il était membre de la Société d'architecture d'Exeter. Son premier travail connu est un tombeau dans le style gothique derrière le maître-autel dans l'église Saint-Thomas à Exeter. En 1842, il expose à la Royal Academy de Londres[2]. Il émigre au Nouveau-Brunswick en 1845 pour travailler sur le projet de la cathédrale Christ Church à Fredericton, dont le modèle a été l'église Sainte-Marie à Snettisham, dans le Norfolk. Il s'installa à New York et créa une firme d'architectes à la fin de 1847 et épousa Emily Coster en 1848[3]. Il devient associé à la New York Ecclesiology Society et fut bientôt l'architecte officiel de ce groupe et, en 1850, année de la mort de son épouse, il publia Ancient Ecclesiastical Architecture and Its Principles, Applied to the Wants of the Church at the Present Day[4]. En 1851, il choisit Henry C. Dudley comme associé, qui avait également travaillé chez Hayward à Exeter. Il se remaria avec Almy Warne Casey en novembre 1853, fille du marchand de fer de Philadelphie, James Casey, et eurent un fils, Charles James Wills. Frank Wills décéda subitement à Montréal en 1857, où il travaillait sur la Cathédrale Christ Church[3].

RéalisationsModifier

En outre, sur la base de similitudes, trois autres églises seraient issues de son cabinet[4] :

Notes et référencesModifier

  1. Architecture of the Old South: Greek Revival & Romantic Volume 2 of Architecture of the Old South, Van Jones Martin. (ISBN 0-88322-034-2), (ISBN 978-0-88322-034-4)
  2. « Wills, Frank », "Dictionary of Canadian Biography Online"
  3. a et b « Wills, Frank (1822–1856) », "Philadelphia Architects and Buildings"
  4. a et b R. Gamble, Harvie Jones et Frances Roberts, « National Landmark Nomination: Episcopal Church of the Nativity », National Park Service,‎ (Modèle:NHLS url [PDF]) and Modèle:NHLS url (1.59 MB)

Liens externesModifier