Frank Lestringant

professeur de littérature française

Frank Lestringant est seiziémiste, professeur de littérature française à l'université Paris-Sorbonne, spécialiste de la Renaissance.

Frank Lestringant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Professeur de littérature françaiseVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

BiographieModifier

Frank Lestringant est originaire de Normandie, ses parents sont libraires à Rouen[1]. Il est reçu à l'École normale supérieure en 1972[2] et à l'agrégation de lettres. Il soutient en 1988 une thèse d'État de lettres intitulée André Thevet, cosmographe à l'université Paris-12, dirigée par Jean Céard[3]. Il est maître de conférences à l'université de Haute-Alsace à Mulhouse, puis professeur à l'université Lille-III puis à l'université Paris-Sorbonne.

Activités de recherche et éditorialesModifier

Frank Lestringant s'intéresse aux récits de voyages français dans les nouveaux mondes au XVIe siècle. Il étudie notamment l'itinéraire intellectuel d'André Thevet (1516-1592), cosmographe catholique des rois de France, auquel il consacre sa thèse[4], publiée sous l'intitulé André Thevet, cosmographe des derniers Valois en 1991[5]. Il étudie les récits et essais historiques d'auteurs huguenots suisses, allemands, anglais et hollandais, s'intéressant notamment à leur réflexion sur la possibilité d'implanter un refuge dans le nouveau monde[6].

Il est l'auteur de biographies d'André Gide, en deux volumes André Gide l'inquiéteur, en 2011 et 2012[7], et d'Alfred de Musset en 1999[8].

Il dirige avec Michel Zink le premier tome de l'Histoire de la France littéraire, intitulé Naissances, renaissances (Moyen Âge-XVIe siècle[9].

Il est membre du comité de la Société de l'histoire du protestantisme français[10]

PublicationsModifier

  • Le Huguenot et le sauvage: L'Amérique et la controverse coloniale en France, au temps des guerres de religion (1555-1589) , 1990, 374 p.[11]
  • L'Atelier du cosmographe, ou l'image du monde à la Renaissance, Albin Michel, 1991, (ISBN 978-2226053190) 270 p.[12]
  • André Thevet, cosmographe des derniers Valois, Droz, 1991, 427 p.
  • Écrire le monde à la Renaissance : quinze études sur Rabelais, Postel, Bodin et la littérature géographique, Caen, Paradigmes, 1993, 408 p. (ISBN 978-2868780911)
  • Richard Verstegen (édition: Frank Lestringant, Le théâtre des cruautés de Richard Verstengan (1587), Paris, Chandeigne, coll. « Magellane », (ISBN 978-2-906462-21-2).
  • Alfred de Musset, Flammarion, coll. « Grandes Biographie », 1999, 804 p., (ISBN 9782080670960)
  • André Gide l’inquiéteur, Flammarion, coll. « Grandes Biographie »
  • Michel de Montaigne (choix des textes, introduction et notes: Frank Lestringant, Le Brésil de Montaigne. Le Nouveau Monde des Essais (1580-1592), Paris, Chandeigne, coll. « Magellane », (ISBN 978-2-915540-07-9).
  • André Thevet (présentation et édition : Frank Lestringant, Le Brésil d’André Thevet, Paris, Chandeigne, coll. « Lusitane », (ISBN 978-2-915540-78-9).
    • t. 1 : Le Ciel sur la terre ou l’inquiétude partagée 1869-1918, 2011, 1 165 p.
    • t. 2 : Le Sel de la terre ou l’inquiétude assumée 1919-1951, 2012, 1 522 p.
  • Le Cannibale : Grandeur et décadence, Perrin, coll. « Histoire et décadence » 1994, 2e éd. Droz, 2016, 328 p., (ISBN 978-2600005616)
  • Charles Gide et André, l'oncle et le neveu, éditions Lucie, 2018

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. « Frank Lestringant — Annuaire du Centre d'étude de la langue et des lttératures françaises », sur cellf.paris-sorbonne.fr (consulté le 1er novembre 2019).
  2. « Annuaire de l'Association des anciens élèves, élèves et amis de l’École normale supérieure », sur archicubes.ens.fr (consulté le 31 octobre 2019).
  3. Thèse d'État, Université Paris 12, notice du Sudoc [1].
  4. [compte rendu] Alain Musset, « Frank Lestringant, André Thevet, cosmographe des derniers Valois », Annales. Histoire, Sciences sociales, vol. 48,‎ (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019).
  5. [compte rendu] Serge Gruzinski, « F. Lestringant, André Thevet, cosmographe des derniers Valois. — id., Écrire le monde à la Renaissance. Quinze études sur Rabelais, Postel, Bodin et la littérature géographique. », L'Homme, no 130,‎ , p. 196-198 (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019).
  6. [compte rendu] Marie-Noëlle Bourguet, « Frank Lestringant, Le Huguenot et le Sauvage. L'Amérique et la controverse coloniale en France, au temps des guerres de religion », Annales. Économies, sociétés, civilisations, vol. 47, no 4_5,‎ , p. 917-920 (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019).
  7. [compte rendu] Jacques Franck, « André Gide, itinéraire d’un “inquiéteur” », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019).
  8. [compte rendu] Isabelle Rüf, « Alfred de Musset: L'autopsie d'un enfant du siècle », sur letemps.ch, (consulté le 1er novembre 2019)
  9. [compte rendu] Peter France, « Histoire de la France littéraire, sous la direction de Michel Prigent. », Revue d'histoire littéraire de la France, vol. 107,‎ , p. 629 (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019)
  10. « Comité de la Société, ses membres », sur shpf.fr (consulté le 1er novembre 2019).
  11. [compte rendu] Marie-Noëlle Bourguet, « Frank Lestringant, Le Huguenot et le Sauvage. L'Amérique et la controverse coloniale en France, au temps des guerres de religion. », Annales. Économies, sociétés, civilisations, vol. 47, nos 4-5,‎ , p. 917-920 (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019).
  12. [compte rendu] Serge Gruzinski, « F. Lestringant, L'Atelier du cosmographe, ou l'image du monde à la Renaissance. — id., Le Huguenot et le sauvage. L'Amérique et la controverse coloniale, en France, au temps des Guerres de Religion (1555-1589) », L'Homme, nos 122-124,‎ , p. 433-434 (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019).
  13. a et b « Prix et fondations, notice Frank Lestringant », sur academie-francaise.fr (consulté le 1er novembre 2019).
  14. « Listes des docteurs honoris causa — Dies 2011-2018 », sur unige.ch (consulté le 1er novembre 2019).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Véronique Ferrer, Olivier Millet & Alexandre Tarrête (dir.), La Renaissance au grand large. Mélanges en l'honneur de Frank Lestringant, Droz, 2019, (ISBN 978-2-600-05832-2) 864 p.

Liens externesModifier