Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rua.

Francisco Rúa
Image illustrative de l’article Francisco Rúa
Biographie
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance
Lieu Buenos Aires (Argentine)
Décès (à 82 ans)
Lieu Buenos Aires
Poste attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1932-1933Drapeau : Argentine Club Atlético Talleres (RE)04 (0)
1933-1934Drapeau : Argentine Club Atlético Lanús01 (0)
1934-1938Drapeau : Argentine Sportivo Dock Sud
1938-1939Drapeau : Argentine Vélez Sarsfield04 (1)
1939-1940Drapeau : Argentine Newell's Old Boys10 (6)
1940-1946Drapeau : Argentine CA Estudiantes Buenos Aires16 (3)
1946-1947Drapeau : Argentine Club Atlético Temperley08 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1934Drapeau : Argentine Argentine1 (0)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Francisco Rúa est un footballeur international argentin, né le à Buenos Aires et mort le [2]. IL évolue au poste d'attaquuant du début des années 1930 au milieu des années 1940.

Après des débuts au Club Atlético Talleres (RE), il joue ensuite notamment au Sportivo Dock Sud, aux Newell's Old Boys et au CA Estudiantes Buenos Aires. International argentin, il dispute la Coupe du monde 1934.

BiographieModifier

Francisco Rúa commence sa carrière au Club Atlético Talleres (RE) en 1932, jouant seulement quatre matchs. En 1933, il passe au Club Atlético Lanús, où il ne joue qu'un match. En 1934, il signe au Sportivo Dock Sud en Liga Amateur argentina, et il est convoqué par l'entraîneur de la sélection argentine Felipe Pascucci pour disputer la Coupe du monde 1934 en Italie. En 1938, il retourne en Liga Profesional argentina au Vélez Sarsfield, où il joue quatre matchs, et marque un but.

En 1939, il signe chez l'équipe des Newell's Old Boys, où il comptabilise un total de dix matchs joués et six buts marqués. Il continue ensuite sa carrière en seconde division en 1940 lorsqu'il rejoint le Club Atlético Estudiantes de Buenos Aires de Buenos Aires, où il joue seize matchs et marque trois buts. Il part enfin finir sa carrière au Club Atlético Temperley entre 1946 et 1947, où il ne joue que huit matchs.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier