Francisco Antolínez

peintre espagnol

Francisco Antolinez y Sarabia est un peintre espagnol. Né à Séville en 1645, il est décédé à Madrid en 1700.

Francisco Antolínez
Francisco Antolinez y Sarabia - 'Jacob and Rachel at the Well', oil on canvas, 1670, El Paso Museum of Art.jpg
Jacob et Rachel au puits (1670)
Musée d'art d'El Paso
Naissance
Décès
Nom de naissance
Francisco Antolinez y Sarabia
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Influencé par
Parentèle

BiographieModifier

Neveu de José Claudio Antolinez, il étudie d'abord les lois mais, impressionné par les compositions de Murillo, il apprend la peinture et imite son maître. Installé comme avocat à Madrid dès 1672, il peint en secret et effectue un grand nombre de petits tableaux qui se distinguent par leur couleur semblable à celle de Murillo et par l'invention.

Après la mort de sa femme, il tente de rentrer dans les ordres, ce qui lui est refusé.

ŒuvresModifier

De nombreux musées conservent ses œuvres (musée du Prado, palais de Budavár, Art Institute of Chicago...) dont nombre ne sont pas signées.

  • La adoración de los Pastores (1678, cathédrale de Séville).
  • La Presentación de la Virgen (musée du Prado)
  • La Anunciación (musée du Prado)
  • Los Desposorios de la Virgen (musée du Prado)
  • La Natividad (musée du Prado)
  • La Adoración de los Reyes (musée du Prado)
  • La Huida a Egipto (musée du Prado)[1].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t. 1, Ch.Delagrave, 1876, p. 108
  • José Carlos Agüera Ros, José Carlos, « Cuadros del pintor sevillano Francisco Antolínez Saravia (c. 1645-1700) en el monasterio de Santa Cruz de Sahagún (León) », Boletín del Seminario de Estudios de Arte y Arqueología, nº 61, 1995, p. 405-412
  • Charles Blanc, Histoire des peintres de toutes les écoles : école espagnole, Jules Renouard, 1869, p. 23.

Liens externesModifier