Ouvrir le menu principal

Francis Pollet

Professeur et Général de l'Armée de l'Air

Officier général francais 3 etoiles.svg Francis Pollet
Naissance
Roubaix
Origine France
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Armée de l'air
Grade Général de division aérienne
Années de service 1985-
Faits d'armes Commandant de bord de Jacques Chirac de 2000 à 2004
Distinctions Officier de la légion d'honneur

Officier de l'ordre national du Mérite Titre de reconnaissance de la nation

Autres fonctions Ancien Directeur de l'École de l'air, Directeur de l'Institut polytechnique des sciences avancées

Francis Pollet, né le à Roubaix, est un général de division aérienne (deuxième section) et directeur d'écoles d'ingénieurs françaises[1].

Sommaire

BiographieModifier

Diplômé de l'École de l'air (promotion 1985), Francis Pollet commence sa carrière comme pilote de chasse et pilote de cargo. Il réalise plus de 103 missions de guerre. Il devient ensuite pilote pour le gouvernement français, en particulier pour le Premier Ministre Lionel Jospin et le Président de la République Jacques Chirac sur Dassault Falcon 900 et Airbus A319 Corporate Jet.

À l'issue, il se spécialise en ressources humaines. Il est successivement gestionnaire du personnel navigant transport, en charge des affectations à l'international puis des hauts potentiels de l'armée de l'air. Il devient ensuite chef du bureau politique RH et gestion prévisionnelle des compétences pour l'ensemble du ministère de la Défense. C'est à ce titre qu'il deviendra responsable de la RGPP Défense pour le personnel civil (2000 suppressions de postes sur 10000 agents). Il est ensuite conseiller aéronautique et RH auprès des cabinets de quatre Ministres de la Défense (Hervé Morin, Alain Juppé, Gérard Longuet et Jean-Yves Le Drian).

Le 1er septembre 2013, il est nommé directeur de l'École de l'air de Salon-de-Provence[2]. Il participe notamment à la transformation numérique de l'école par la création d'un MOOC en défense aérienne[réf. souhaitée].

En mars 2017, il est nommé directeur général de l'Institut polytechnique des sciences avancées[3] école d'ingénieurs aéronautique et spatiale. Celle-ci accueille environ 1800 étudiants. Sa mission n'est pas une surprise : consolider le formidable référentiel pédagogique pour entamer le virage du numérique. Ce sera chose faite avec la mise sur pieds pour 2020 d'un nouveau diplôme d'ingénieur en sciences numériques aéronautiques, qui proposera des options de cyber défense, de Data Sciences et d'intelligence artificielle.Sous son impulsion, l'école a obtenu le précieux label d'excellence européenne EUR-ACE, l'ISO 9001/2015 et une accréditation de la commission des titres d'ingénieurs à la hauteur de son niveau d'exigence.

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier